jeudi
25
avril 2019

A l'encontre

La Brèche

«Dans la région beaucoup va dépendre de ce qui va se passer en Algérie et au Soudan»
Etat espagnol. Leçons d’une domestication frustrée
«Il est faux de penser qu’on va défaire Daech en lui reprenant des villes»
Les éditoriaux de la presse française au matin du 12 octobre 2010
Grèce. «Nul ne peut occulter ce fait: nous sommes dans notre droit»
Les dix ans du Mur, l’imposant projet israélien!
Syrie. Des milliards par mois pour en finir avec Bachar?

Archives février 2019

Venezuela-Débat: «L’instrumentalisation de l’aide humanitaire au Venezuela: la fin ne justifie pas les moyens»

Publié par Alencontre Le 28 - février - 2019

«Vue aérienne des forces de sécurité vénézuéliennes sur le pont international Simon-Bolivar, sur la rivière Tachira à la frontière avec Cucuta, en Colombie, le 25 février 2019.» Crédit RFI: Marie Normand. «Venezuela-Colombie: fermeture de la frontière. Aubaine pour les passeurs?» (AFP/Pablo Cozzaglio)

Par Sergio Ferrero Febrel et Rafael de Prado Pérez

La crise sociale et humanitaire vénézuélienne est une réalité. Tout en la minimisant, le gouvernement l’exploite largement pour s’assurer la loyauté d’une population dépendante de son aide alimentaire et de ses allocations. Dans l’autre camp aussi, on ne s’embarrasse pas trop de principes, tel celui de la neutralité qui doit conduire l’action humanitaire. Sa volonté de faire entrer depuis la Colombie nourriture et médicaments le 23 février prochain pour défier le gouvernement de Nicolas Maduro et tester la loyauté des forces armées constitue une instrumentalisation des plus grossières de l’action humanitaire que dénoncent des Lire le reste de cet article »

Cantv, l’entreprise publique vénézuélienne de télécommunications: pas de signal

Publié par Alencontre Le 28 - février - 2019

Par Angus Berwick

 Barinas, Venezuela – L’an dernier, lorsqu’un soir Ceferino Angulo a entendu des cris et des coups de feu près de sa ferme d’élevage laitier des plaines occidentales du Venezuela, il a essayé d’appeler la police, mais sans y arriver. Cela ne l’a pas surpris. L’antenne relais de téléphonie, construite par l’entreprise publique de télécommunications Cantv pour assurer la couverture de la zone, Lire le reste de cet article »

Humour et colère: retour en images sur la manifestation des jeunes pour le climat

Publié par Alencontre Le 27 - février - 2019

Crédit photo: Hervé Bossy; mis en ligne sur Politis ce 26 février 2019.

Par Hervé Bossy

Ce vendredi 22 février, des milliers de lycéens et étudiants se sont rassemblés pour la deuxième semaine consécutive, en présence de la Suédoise Greta Thunberg, devenue la figure de la lutte contre le changement climatique. À ses côtés, plusieurs lycéennes belges, allemandes et suisses, chefs de file du mouvement dans leurs pays, telle la Flamande Anuna De Wever. En fin d’après-midi, la jeune Suédoise a été reçue à l’Elysée, bien que plusieurs personnalités lui aient suggéré de décliner l’invitation présidentielle. Jean-François Julliard, directeur de Greenpeace France, a ainsi ironisé Lire le reste de cet article »

Algérie: «Les mobilisations populaires ne retombent pas»

Publié par Alencontre Le 26 - février - 2019

Par le Secrétariat National du PST

La situation politique est marquée par l’irruption des masses populaires sur la scène politique en réaction à la volonté du pouvoir d’imposer un 5ème mandat de Bouteflika et, à travers lui, la continuité de ce régime autoritaire, corrompu et antisocial.

La magnifique mobilisation populaire qui a vu des dizaines de milliers de jeunes, de vieux et d’enfants, d’hommes et de femmes déferler dans les rues des villes et des villages de toutes les régions du pays a exprimé le refus, Lire le reste de cet article »

Suisse. Le pays le plus réactionnaire du monde

Publié par Alencontre Le 26 - février - 2019

Par Daniel Binswanger

Mariage pour tous, politique d’égalité, politique de la famille: la Suisse, on la trouve toujours aux derniers rangs. Que diable se passe-t-il donc en réalité?

OK, nous voulons le préciser tout de suite, nous devons le préciser, car pour qui observe la Suisse fugitivement, cela ne doit pas être tout à fait évident: «Pays le plus réactionnaire du monde», c’est une exagération. L’objection est justifiée, on pourrait par exemple sans beaucoup d’hésitations qualifier l’Arabie saoudite comme nettement moins progressiste. Mais «pays le plus réactionnaire d’Europe occidentale», ce titre, la Confédération Lire le reste de cet article »

Essai «Le Hezbollah, un fondamentalisme religieux à l’épreuve du néolibéralisme»

Publié par Alencontre Le 25 - février - 2019

Joseph Draher vient publier aux éditions Syllepse (Paris) Le Hezbollah, un fondamentalisme religieux à l’épreuve du néolibéralisme. Nous proposons ici l’introduction de cet ouvrage.

«Le Hezbollah a été fondé en 1985 durant une période d’intense crise politique caractérisée par la guerre civile et l’invasion du Liban par Israël en 1982. Il fut d’emblée créé comme un groupe politique islamique, basé dans les territoires peuplés par les populations chiites du Liban, mettant l’accent sur la résistance armée contre Israël. Depuis des années, le Hezbollah est apparu pour beaucoup – tant au Liban que dans le monde arabe – comme la seule force viable capable de résister aux intrusions israéliennes et à la mainmise Lire le reste de cet article »

Economie-essai. Stavros Tombazos et la discordance des temps

Publié par Alencontre Le 25 - février - 2019

Stavros Tombazos (droite) lors d’un débat sur l’orientation politique à Chypre…

Par Michel Husson

En 1994, Stavros Tombazos publiait un livre intitulé Le temps dans l’analyse économique. Son nouveau livre, Global Crisis and Reproduction of Capital vient de paraître [1].

Le livre de 1994 a résisté à l’épreuve du temps, puisqu’il a fait l’objet d’une traduction en anglais, publiée vingt ans plus tard. Tombazos y proposait une relecture du Capital structurée comme l’articulation de trois temporalités : « Les catégories des trois livres théoriques du Capital s’inscrivent différemment dans le temps. Lire le reste de cet article »

Les dominants, l'euphémisation des termes et la novlangue

George Carlin (1937-2008) était un «humoriste» politique et social qui décortiquait la société capitaliste américaine et éclairait ses principaux traits. Dans ce spectacle donné en 1990, il instruisait le procès de la novlangue qui s'est imposé avec force depuis lors, aussi bien dans la gestion des guerres impérialistes que dans le management des entreprises, pour s'enraciner dans la vie quotidienne. Après la crise des «subprimes», on n'est plus «sans domicile», mais on a choisi un «mobile home» avec le peu d'épargne qui a résisté à la fonte brutale imposée par les banques et les assurances et qui a contraint des propriétaires de petites maisons à s'acheter une caravane de seconde main et de chercher, dans les vastes contrées des Etats-Unis, un nouvel emploi.

George Carlin avait un esprit décapant, donc éliminant les idées superficielles dominantes pour faire ressortir le véritable sens de ce qu'elles ont pour fonction de cacher, de camoufler.

(Réd. A l’Encontre)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org