dimanche
19
novembre 2017

A l'encontre

La Brèche

Grèce. «Tout reste à faire. C’est-à-dire résister et tenir»
Le mur «carioca» perforé de critiques
Grèce. Un moment critique pour Syriza et la gauche. Pas un seul pas en arrière
Renoncer à se soigner pour raison financière: en Suisse également!
Grèce. Avril 1967, le coup d’Etat des colonels
Gaza: fuir les frappes israéliennes
En finir (vraiment) avec l’ère Pinochet

Archives de la catégorie ‘Racisme’

Etats-Unis. La culpabilité des Blancs ne réglera pas la question raciale. Seule l’égalité et la justice le peuvent

Publié par Alencontre Le 11 - avril - 2015
«On peut célébrer un président noir, un astrophysicien noir, une joueuse de tennis noire, tout ce que l'on veut. Mais la question du caractère sacré de la vie n'a pas encore été résolue»

«On peut célébrer un président noir, un astrophysicien noir, une joueuse de tennis noire, tout ce que l’on veut. Mais la question du caractère sacré de la vie n’a pas encore été résolue»

Par Gary Younge

Le 26 novembre 2007, Brandon Moore, un adolescent de 16 ans sans armes, a été abattu dans le dos alors qu’il fuyait un agent de sécurité à Détroit. Ce dernier fit en sorte que cela apparaisse comme un sport. «[Il] mit un bras au-dessus de l’autre et commença à nous cibler», me dit John Henry, la mère de Brandon, qui se trouvait avec lui. «Brandon était impliqué dans rien du tout. Je suppose qu’il était le dernier à courir.» Le tireur était un policier, hors de son service, avec un passé de brutalité. Licencié des forces de l’ordre après avoir été impliqué dans un accident avec délit de fuite, où il conduisait sous l’effet de l’alcool, il a été réengagé quelques années plus tard après un appel. Il ne s’arrêta pas là: il tua par balles un homme armé lors d’une dispute de voisinage; tira et blessa son épouse lors Lire le reste de cet article »

Italie. Milan, 18 octobre: une mobilisation réactionnaire qui en dit long…

Publié par Alencontre Le 26 - octobre - 2014

salviniPar Charles-André Udry

Sous le mot d’ordre «Stoppez l’invasion!», des dizaines de milliers de manifestant·e·s – selon les sources les chiffres diffèrent de 1 à 10 – ont défilé à Milan le 18 octobre 2014. La manifestation était organisée par la Lega Nord, une «formation ethno-régionaliste», de fait de droite extrême ayant acquis au cours des dernières années une audience électorale et en partie organisationnelle à l’échelle de toute l’Italie. Il faut aussi remarquer la présence d’un millier ou de deux milliers de militant·e·s organisés par la force fasciste Casapound, déjà active lors des manifestations dites des fourches (forconi) en fin 2013. Lire le reste de cet article »

Révolte populaire à Ferguson. Trois manipulations médiatiques

Publié par Alencontre Le 24 - septembre - 2014
Ferguson, le 12 août 2014

Ferguson, le 12 août 2014

Par Said Bouamama

Inégalités sociales massives, discriminations racistes insoutenables, harcèlement policier systématique et militarisation de la police… Les révoltes populaires en France, en Belgique ou aux Etats-Unis révèlent des points en commun. Les traitements médiatiques de ces révoltes sont également d’une similitude frappante avec les mêmes procédés de manipulation de l’information. Dès lors, la solidarité internationale avec les révoltés devient nécessaire. Lire le reste de cet article »

Heidegger: sa vision du monde est clairement antisémite

Publié par Alencontre Le 7 - février - 2014
Martin Heidegger

Martin Heidegger

Par Emmanuel Faye

Heidegger, une philosophie du nazisme? Des passages antisémites tirés des Cahiers noirs dans lesquels Martin Heidegger (1889-1976) a consigné ses pensées les plus personnelles suscitent la polémique. Dérive du célèbre penseur allemand ou légitimation intellectuelle de l’idéologie hitlérienne? La controverse fait rage avant leur parution, en Allemagne, en mars.

L’antisémitisme de Martin Heidegger est depuis longtemps bien documenté, tant dans ses lettres que dans ses cours. Lire le reste de cet article »

«L’antisémitisme de Dieudonné ou le négationnisme à l’ère des masses»

Publié par Alencontre Le 11 - janvier - 2014

41G4doyxsQLPar Michel Dreyfus

Ce que dit aujourd’hui l’humoriste Dieudonné M’bala M’bala fait la «une» des médias, et la question se pose de savoir s’il faut interdire son spectacle. Ce discours et cette question n’ont rien de nouveau. Rappelons d’abord quelques faits et la continuité dans laquelle ils s’inscrivent.

Dieudonné a commencé par annoncer dans ses spectacles, en duo avec Elie Semoun, puis seul, le racisme et l’exclusion. Il se situait alors dans le camp de la gauche: lors des élections législatives de 1997, il s’était opposé au Front national en se revendiquant des valeurs républicaines. Mais il a évolué dans les années suivantes.

En 2006, il se rend à la fête du FN, où sa rencontre avec Jean-Marie Le Pen est largement médiatisée; il l’accompagne d’ailleurs au Cameroun l’année suivante. Il soutient également le président conservateur iranien Mahmoud Ahmadinejad tout en publiant sur son site Internet de violentes critiques à l’égard d’Israël; il y qualifie aussi la mémoire du génocide juif de «pornographie mémorielle». Lire le reste de cet article »

Italie. Lampedusa: lois et politiques meurtrières

Publié par Alencontre Le 6 - octobre - 2013

strage_lampedusa_hangar_morti_barconePar Franco Turigliatto et Charles-André Udry

«Honte» et «horreur», voilà les deux termes retenus, depuis trois jours, par l’essentiel des médias italiens suite au naufrage, le 3 octobre 2013 à l’aube, du navire qui «transportait» 518 enfants, femmes et hommes. Il était parti depuis la ville libyenne de Misrata. Cinq cent dix-huit êtres humains qui cherchaient un refuge pour se protéger de la guerre, de la faim, de la maladie, de tortures, de semi-esclavage. Or, à 800 mètres des côtes de l’île de Lampedusa, dans le détroit de Sicile, 252 d’entre eux furent condamnés à mort. Lire le reste de cet article »

Islamophobie. «Réduire l’autre à son appartenance religieuse»

Publié par Alencontre1 Le 29 - septembre - 2013

41VnXBSjnPL._SY445_Entretien conduit par Stephanie Le Bars avec Abdellali Hajjat
et Marwan Mohamed

Les sociologues Abdellali Hajjat et Marwan Mohammed ne s’en cachent pas: leur ouvrage Islamophobie, comment les élites françaises fabriquent le “problème musulman“, (La Découverte, 2013), est un livre à thèse. La notion d’islamophobie et les actes qui l’accompagnent, sont, selon eux, la conséquence d’un «consensus national» autour de l’idée que l’islam et la présence des musulmans en France «posent problème». Mais, au-delà de cette démonstration, les auteurs livrent un travail fouillé sur l’état des recherches en France et dans le monde anglo-saxon sur ce phénomène. Ils reviennent sur «l’imperfection» du terme, sa possible «instrumentalisation» et la progressive reconnaissance du phénomène par les élites.

Quelle est votre définition de l’islamophobie et quels en sont les ressorts?

Pour nous, l’islamophobie, ce ne sont pas seulement des actes de discrimination, mais un phénomène social global, qui consiste à réduire «l’autre» à son appartenance Lire le reste de cet article »

Le 21 septembre une nouvelle journée de mobilisation contre le «Code du travail à la Macron» aura lieu en France. Le 22 septembre, le Conseil des ministres examinera les ordonnances de Ia «loi travail XXL». Puis le Président signera et le Parlement n’aura rien à dire, de facto. Donc seule l’action directe prend toute sa place. Et les explications, par exemple, que donnent du contenu de cette contre-réforme les membres du Syndicat des Avocats de France

8. L'accord d'entreprise primera sur la loi et le contrat de travail

9. Casser la loi

10. La fusion des instances représentatives du personnel

11. Diluer la négociation collective

12. Le fonctionnement des instances représentatives du personnel

13. Le recours au référendum

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org