mardi
22
mai 2018

A l'encontre

La Brèche

Sommes-nous face à un New deal ?
Russie. Anatomie des journées de janvier-février 1917
Débat-France. «Code du travail: une imposition avec une stratégie de séduction rhétorique»
Egypte. Des victimes et toujours pas de justice
Grèce. La trajectoire du PIB grec et celle du QI des journalistes économiques
Etat espagnol. Un eurodéputé face aux défis d’organiser Podemos dans sa région autonome
Les manifestations du 19-J en Espagne: une étape vers une possible initiative socio-politique plus ample?

Archives de la catégorie ‘Portugal’

Portugal. La droite gagne sans majorité

Publié par Alencontre Le 10 - octobre - 2015
Cavaco Silva, président de la République (à droite), et Passos Coelho, ancien premier ministre

Cavaco Silva, président de la République (à droite), et Passos Coelho, ancien premier ministre

Par António Simões do Paço

La coalition qui réunit les partis de droite – Parti social-démocrate (PSD) et Parti du centre démocratique et social (CDS) qui ont constitué pour les élections du 4 octobre le front Portugal a Frente (FaP) – et qui gouverne le Portugal a obtenu 38,48% des suffrages exprimés et 104 députés sur 230 (voir le tableau des résultats en fin d’article). Néanmoins, le FaP a perdu 743’680 suffrages par rapport à ce que les deux partis de droite avaient obtenu en 2011. Le Parti socialiste, avec 32,4% des voix et 85 députés, confirme la baisse qui avait été enregistrée au cours des dernières semaines [les sondages lui attribuaient en avril 2015 37,5% des votes, 32,7% le 29 septembre; la direction du PS Lire le reste de cet article »

Portugal: à gauche chacun roule avec sa bicyclette

Publié par Alencontre Le 1 - mai - 2015

2012-03-15-desemprego_centro_emprego_amadora1_lusaPar António Simões do Paço

Le Portugal, comme les autres pays de l’Union européenne (UE), surtout ceux du sud, a été soumis à une terrible offensive contre les droits du travail des salarié·e·s qui avait et a comme but la diminution des salaires. Cette offensive a ainsi provoqué une hausse brutale du chômage et a détruit simultanément les conditions de vie de ceux qui faisant alors encore partie de la classe moyenne, comme par exemple les indépendants dans la restauration qui ont été écrasés par l’augmentation de la TVA et le Lire le reste de cet article »

Portugal. Libre circulation pour les «golden visas» alimentant des gouvernants peu austères

Publié par Alencontre Le 18 - novembre - 2014
Un homme, Miguel Macedo, qui transpire la «golden visa» étant dans la société «Golden Vista Europe».

Un homme, Miguel Macedo, qui transpire la «golden visa» étant dans la société «Golden Vista Europe».

Par Philippe Riès

Pour la première fois dans l’histoire du Portugal, une affaire de corruption, liée aux «golden visas» octroyés moyennant finances à des non-Européens, a conduit à l’arrestation d’un directeur d’administration centrale, celui du service des étrangers et des frontières (SEF), et d’autres très hauts fonctionnaires. Ce qui est plus significatif que la démission lundi 16 novembre du ministre de l’administration interne (Intérieur) Miguel Macedo, lié à certains protagonistes de l’affaire. Une nouvelle fois dans ce pays, les policiers et magistrats anti-corruption agissent, avant que les pivots d’un système politico-judiciaire gangrené par les réseaux ne s’efforcent, le plus souvent avec succès, de saboter leur travail. Lire le reste de cet article »

Portugal, le parfum entêtant des œillets

Publié par Alencontre Le 26 - mai - 2013

Par la rubrique économique de Libé

Manifestation des fonctionnaires du FESAP: Frente Sindical da Administração Pública (14 mai 2013)

Manifestation des fonctionnaires du FESAP: Frente Sindical da Administração Pública (14 mai 2013)

La révolution du 25 avril 1974 n’est pas morte. Son hymne resurgit à Lisbonne ce printemps. Dans le marasme de la crise, l’ennemi n’est plus le dictateur Salazar mais la troïka européenne et ses coupes budgétaires.

Ce vendredi 15 février 2013, quelque chose d’extraordinaire va se produire dans l’enceinte de l’assemblée de la république, la chambre des députés portugaise. On est en pleine séance parlementaire pour débattre des énièmes coupes budgétaires qui taraudent le pays. Les orateurs se succèdent, puis c’est le tour de Pedro Passos Coelho, le premier ministre conservateur, bon élève de l’Union européenne, lisse et poli. Le voici qui se lance dans un savant exposé chiffré pour justifier «la poursuite des sacrifices» lorsque, soudain, depuis la tribune de l’hémicycle, un air connu de tous est entonné à pleins poumons. Lire le reste de cet article »

Portugal: 1,5 million contre la troïka et le gouvernement de droite

Publié par Alencontre Le 3 - mars - 2013
«La dette d'aujourd'hui est le vol de hier par la classe dominante».

«La dette d’aujourd’hui est le vol de hier par la classe dominante».

Par António Simões do Paço, revista Rubra

«Il est temps pour le gouvernement de s’en aller» et «Qui doit de l’argent ici c’est le banquier», a-t-on crié hier dans les rues de 40 villes au Portugal.

Les manifestations d’hier, le 2 mars 2013, dans 40 villes du Portugal ont réuni, selon la presse, 1,5 million de personnes contre la troïka (FMI, BCE, UE) et le gouvernement de coalition de droite de Passos Coelho du PSD (Parti social-démocrate) Lire le reste de cet article »

Portugal: le gouvernement de Passos Coelho contraint de reculer

Publié par Alencontre Le 23 - septembre - 2012

Par la rédaction de Viento Sur

Le 7 septembre 2012, le gouvernement portugais a adopté une des attaques au plan social les plus brutales à avoir eu lieu jusqu’à présent dans les pays «sauvés»: élever jusqu’à le 7% l’ensemble des cotisations sociales de tous les travailleurs et travailleuses et réduire de 5,75% celles des entreprises. Cette mesure équivalait à un transfert direct de 2000 millions d’euros nets (2 milliards) pour les employeurs. Un hold-up de classe. «Jamais le Portugal n’avait été attaqué si durement», a déclaré Francisco Louça (ex-porte-parole du Bloco d’Esquerda). Lire le reste de cet article »

Portugal: contre le poids inacceptable de la dette. La démocratie dépend de la lutte sociale

Publié par Alencontre Le 10 - décembre - 2011

Par le  Bloc de gauche

Nous publions ci-dessous la traduction d’un communiqué du Bloc de gauche du Portugal. Il résume une résolution prise par sa Coordination nationale qui s’est tenue le 3 décembre 2011. Nous y avons ajouté quelques passages de la résolution, beaucoup plus longue, afin de mieux éclairer certaines revendications.

La grève générale du 24 novembre 2011 représente le plus haut point d’une riposte à la politique d’austérité. Des signes de «l’indignation populaire» s’étaient manifestés lors  des mobilisations des 1er et 15 octobre, ainsi que le 12 novembre. Lire le reste de cet article »

«Conflit SNCF: la solution du référendum»

______________________________________________

«SNCF: d'où vient vraiment la dette?»

______________________________________________

«Ce que les médias ne disent pas sur la SNCF»

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org