jeudi
24
octobre 2019

A l'encontre

La Brèche

Brésil. Lula et la grève générale
Etats-Unis. 2019 sera-t-elle l’année de la destitution de Trump?
Israël. La révolte des jeunes Ethiopiens israéliens
Après le 1er et le 5 mai, agir ensemble, débattre, construire le NPA
«Guerre ou révolution? L’Internationale et l’Union sacrée en août 1914»
PSA: «Les travailleurs ne pourront compter que sur leurs propres forces»
Etat espagnol. Le nouveau scénario andalou et les bifurcations possibles

Chili. Les années Allende et la mémoire historique

Publié par Alencontre Le 11 - septembre - 2013
Pedro Vuskovic Bravo

Pedro Vuskovic Bravo

Par Pedro Vuskovic Bravo

Il y a 40 ans, le 11 septembre 1973, Augusto Pinochet, l’armée chilienne et ses divers alliés – depuis les sphères gouvernantes des Etats-Unis, du Brésil en passant par la classe dominante chilienne – brisaient un processus profond de transformation politique, économique, sociale, culturelle de la société chilienne. Divers commentaires vont bon train à propos de cet «événement» qui marque, à l’échelle internationale, la période de la fin des années 1960 et début des années 1970. Face à ce flot de remarques et d’analyses, il nous apparaît prioritaire de donner la parole à l’un des acteurs du gouvernement de l’Unité populaire, Pedro Vuskovic Bravo, ministre de l’Economie jusqu’en 1972. Nous traduisons ici son intervention faite en juin 1990 au Mexique à l’occasion de l’hommage rendu à Salvador Allende.  Ce texte a été publié dans l’ouvrage Pedro Vuskovic Bravo (1924-1993). Obras escogidas sobre Chile 1964-1992, juin 1993, pp. 296-300.   Lire le reste de cet article »

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org