lundi
22
juillet 2019

A l'encontre

La Brèche

Chargement de la carte…

Date/Heure
Date(s) - 31/05/2013
17:30 - 22:00

Lieu
Place Neuve

Categorie(s)


31maiphoto


 

1. Rassemblement: Genève, Place Neuve, de 17h30 à 18h30 (diverses prises de parole)

2. A partir de 19h: buffet syrien à la Maison des associations, rue des Savoises 15 (tram 15 depuis la gare CFF, sortie Place du Cirque)

Les fonds seront versés à l’association Help Syrians – aide médicale aux Syriens et Syriennes de l’intérieur.

3. 20h: Conférence-débat à la Maison des associations, salle Gandhi, avec

Mariah al Abdeh: activiste syrienne du Mouvement de non-violence et travaillant sur de nombreux projets d’appui à la population syrienne

Ghayath Naisse: opposant politique syrien en exil. Il est l’un des fondateurs du Comité de défense des libertés démocratiques en Syrie (CDF), créé en 1989

Maryam al Khawaja: opposante du Bahreïn et militante des droits de l’homme. Elle s’est depuis le début solidarisée avec la révolution syrienne

Intervention de Houshang Sepher, militant iranien, animateur de l’Association de solidarité avec les travailleurs iraniens. Le régime de Mahmoud Ahmadinejad, président de l’Iran, envoie des troupes spéciales qui combattent aux côtés des hommes de main d’Assad

Organisé par Collectif Jasmin, Courant de la Gauche Révolutionnaire syrienne, Femmes Syriennes pour la Démocratie, Entre-connaissance, Mouvement pour le socialisme (MPS), solidaritéS… (en date du 20.05.2013)

La lutte d’un peuple pour la liberté et la justice sociale.
Une révolution orpheline. Pourquoi?

• Plus de 94’000 personnes ont été tuées en Syrie depuis le début, en mars 2011, de la révolution contre le régime du président Bachar el-Assad, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH);

• 4,2 millions de déplacé·e·s internes et 1,4 million de réfugié·e·s, selon les chiffres de l’ONU;

• Des villes, quartiers et villages – d’un des berceaux de la civilisation – ravagés par les bombardements du régime dictatorial.

Les crimes et les destructions du régime du dictateur Assad n’ont pas cessé contre le peuple syrien depuis mars 2011. Les chiffres et les faits cités ci-dessus montrent la situation épouvantable, effrayante dans laquelle se trouve le peuple syrien en manque de tout aujourd’hui face à la guerre menée par un régime contre un peuple, avec l’aide du régime iranien, entre autres.

Pourquoi la révolution syrienne reste-t-elle orpheline? Pourquoi la «communauté internationale» a-t-elle abandonné le peuple syrien soulevé, le laissant sans aide effective face aux massacres et destructions commis par la dictature Assad depuis plus de deux ans?

C’est une question que se posent de nombreux Syriens et Syriennes et des personnes du monde entier. Quelles en sont les raisons réelles? La lutte en Syrie s’inscrit dans les luttes populaires qui ont lieu en Egypte, Tunisie, Libye, Bahreïn et autres pays dans toute la région. Le peuple syrien, comme les autres, s’est révolté contre l’oppression et l’autoritarisme.

Pourquoi les «grandes puissances» de ce monde ne réagissent-elles pas? Pourquoi certaines donnent-elles des armes à la dictature, par exemple la Russie de Poutine ? Quels intérêts et opérations diplomatiques prennent le dessus sur les souffrances du peuple syrien?

Rejoignez-nous le 31 mai 2013! Il faut démontrer que le peuple syrien n’a pas été oublié! Cette date a été désignée «Journée internationale de solidarité avec la révolution syrienne et le peuple syrien», lors du dernier Forum mondial de Tunis. Des événements, rassemblements et autres manifestations seront organisés dans plus de 40 villes dans le monde entier.

Cette journée du 31 mai 2013 se fera par rapport aux principes politiques suivants:

• Le massacre du peuple syrien doit cesser maintenant!

• Assad doit démissionner et être traduit en justice.

• Tous les pays ou les groupes doivent cesser tout soutien financier et militaire au régime syrien.

• Toutes les ambassades du régime syrien doivent être fermées. Aucune complicité avec le régime Assad en aucune façon.

• Le représentant de la Syrie doit être exclu de l’Organisation des Nations Unies.

• De l’aide doit être envoyée à tous les réfugié·e·s syriens et aux personnes déplacées.

 

VigpetPour le format PDF, cliquer ici

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires fermés.

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org