lundi
18
novembre 2019

A l'encontre

La Brèche

Venezuela. Sortez, Maduro, avec la mobilisation autonome des travailleurs et travailleuses! Ni Trump, ni militaires, ni Guaidó et les partis patronaux de l’Assemblée nationale! Non à l’ingérence impérialiste, des Etats-Unis, de l’Union européenne et du Groupe de Lima
Les coûts de l’intensification du travail
Entretien avec Alberto Acosta, ex-président de l’Assemblée Constituante
Comment l’union des travailleurs et des militants environnementaux peut vaincre Donald Trump
Ateliers CFF Cargo de Bellinzone: deux ans après la grève
Grèce. Pour nos vies: «eux ou nous», «dans ou dehors de la zone euro»
Etats-Unis. «Que pouvons-nous apprendre lorsque les femmes disent #MeToo ?» (II)

Archives de la catégorie ‘Grande-Bretagne’

Des lois anglaises sur les pauvres à la dénonciation moderne de l’assistanat (II)

Publié par Alencontre Le 7 - avril - 2018

Le vieux Pelican Inn où le Speenhamland fut mis au point en 1795

Par Michel Husson

Un nouveau tournant [voir la première partie publiée sur ce site en date du 6 février 2018] est pris avec le système de Speenhamland, né en 1795, dans la petite ville du Berkshire qui lui donne son nom. Il sera étendu à l’ensemble du pays par une loi: le Speenhamland Act.

Son principe essentiel consiste à verser aux familles une somme d’argent égale à la différence entre le revenu dont dispose la famille et un revenu garanti. Ce dernier est défini selon un barème précis, indexé sur le prix du pain et sur le nombre de personnes dans la famille.

2. De Speenhamland
à la loi de 1834

Lire le reste de cet article »

Des lois anglaises sur les pauvres à la dénonciation moderne de l’assistanat (I)

Publié par Alencontre Le 6 - avril - 2018

Par Michel Husson

Les économistes dominants pensent que leur discipline progresse comme le font les autres sciences [1]. Il n’en est rien: les débats contemporains reprennent souvent des arguments très anciens. C’est ce que voudrait illustrer cette contribution [2] à partir de l’histoire des lois sur les pauvres en Angleterre.

1. D’Elisabeth à Bentham:
assister ou enfermer?

Cette lecture s’organise autour de trois fils directeurs. Le premier est que «faire l’histoire sociale des pauvres, c’est aussi faire l’histoire d’un “partage”, d’une “séparation” par la société [3].» Lire le reste de cet article »

Grande-Bretagne. Le jeudi des gros bonnets, en oubliant ce qu’ils cachent

Publié par Alencontre Le 4 - janvier - 2018

Par Rupert Neat

[Nous publions cet article qui prouve une fois de plus l’inégalité massive dite salariale, qui relève en fait de la captation impériale de la plus-value par les dirigeants d’entreprise, sans mentionner les actionnaires, dont ils font partie aussi. Il est caractéristique que face à cette expression de l’exploitation capitaliste, l’orientation de membres du Labour se limite, d’une part, à dénoncer les inégalités, d’autre part, à valoriser les commissions de rémunération bidon et, enfin, à éviter toute question portant sur Lire le reste de cet article »

Royaume-Uni. Les syndicats exigent que le secteur énergétique redevienne propriété publique

Publié par Alencontre Le 26 - septembre - 2017

Par Syndicats pour une démocratie énergétique

Le Congrès annuel de l’Union des syndicats britanniques (Trade Union Congress – TUC) a voté une résolution composite sur le changement climatique demandant que le secteur de l’énergie redevienne propriété publique et soit soumis à un contrôle démocratique.

La résolution, votée à l’unanimité, appelle la Confédération nationale – qui compte 5,7 millions de membres – à travailler avec le Labour Party pour atteindre cet objectif et appliquer un Lire le reste de cet article »

Royaume-Uni. Le traitement différencié de deux attentats

Publié par Alencontre Le 22 - juin - 2017

Par Juliette Gramalia

Une attaque contre des passants sur un pont iconique de Londres qui fait sept morts, une attaque contre des musulmans à la sortie d’une mosquée londonienne qui fait un mort. Les deux événements, à quinze jours d’intervalle, n’ont pas bénéficié du même traitement sur les chaînes d’info et dans les JT, l’attentat de dimanche soir ne faisant pas les gros titres. Pourquoi une telle différence? @si (Arrêt sur images) tente la comparaison.

«On apprend à l’instant qu’un véhicule aurait foncé sur la foule sur le pont de Londres». Il est 23h56, en cette soirée du samedi 3 juin, et BFMTV vient de lancer une édition spéciale qui durera 24 heures sans Lire le reste de cet article »

Royaume-Uni. La montée travailliste donne une chance à l’action syndicale et à celle des jeunes

Publié par Alencontre Le 11 - juin - 2017

A «gauche» et à «droite» de Theresa May, ses deux chefs de cabinet, depuis un certain temps, sont «sacrifiés» et laisse la Première ministre face à ses «très chers ami·e·s» du Parti conservateur…

Par Gregor Gall

Pour la grande majorité des syndicats de Grande-Bretagne, l’idée d’un Parti travailliste menant la bataille d’une élection générale avec une direction de rêve composée de Jeremy Corbyn et de John McDonnell [chancelier de l’Echiquier dans le cabinet fantôme de Corbyn] constituait une manne paradisiaque après l’épisode du New Labour [reprise en main à droite du Parti travailliste par le courant «Tony Blair» depuis 1990 jusqu’au début de 2010]. Entre 1997 et 2010, nombre de syndicats étaient convaincus que les gouvernements travaillistes successifs représentaient un «pouvoir sans principes». Lire le reste de cet article »

Royaume-Uni. Une victoire travailliste spectaculaire

Publié par Alencontre Le 11 - juin - 2017

Par Alan Davies

Le résultat des élections [du 8 juin 2017] est un triomphe pour le Labour. Bien que le parti ait échoué de peu à réunir un nombre suffisant de sièges pour former un gouvernement, Jeremy Corbyn a permis le plus grand basculement d’un grand parti à un autre au cours d’une campagne électorale depuis 1945. Les sondages donnaient les travaillistes à 26 ou 27% mais, au soir des élections, ils ont atteint 40% (soit 12,8 millions de suffrages). C’est plus que ce qu’avait obtenu Tony Blair en Lire le reste de cet article »

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org