lundi
22
juillet 2019

A l'encontre

La Brèche

Carte non disponible

Date/Heure
Date(s) - 25/04/2015
14:00 - 16:00

Lieu

Categorie(s)


1545215_874255655979060_1685917841100385061_nAppel au rassemblement : 

Halte au Génocide des Syriens !

A Genève, place des Nations

Samedi le 25 avril 2015, à 14h00

Appel lancé par un groupe d’activistes syriens pour des rassemblements à travers le monde

Plus de quatre ans et le peuple syrien revendique toujours ses droits humains les plus basiques, à commencer par le droit à la vie, en passant par le droit à  la liberté, la dignité et la démocratie. Dès les premières manifestations, restées pacifiques pendant six mois, le régime dictatorial et mafieux de Bachar al-Assad n’a pas hésité à user d’une répression féroce pour étouffer ce mouvement qui a pourtant rapidement gagné plusieurs régions de Syrie. Les arrestations et les tortures les plus atroces ont commencé dès les premiers jours de la révolution syrienne et n’ont même pas épargné les enfants, dont Hamza al-Khatib, 13 ans, rendu à sa famille en mai 2011, sans vie et mutilé jusqu’à être méconnaissable.

Depuis 2011, le régime syrien continue de commettre ses crimes contre l’humanité sous le regard indifférent du monde tout entier. Une grande partie de la Syrie et de ses infrastructures ont été détruites sous les bombardements quotidiens. Plus de la moitié du peuple syrien a dû se déplacer à l’intérieur du pays ou vers les pays limitrophes (plus de dix millions). Plus de 250’000 personnes ont perdu la vie dont une grande majorité de civils, dont au moins 15’000 sous la torture. Les femmes ont été ciblées également et la violence sexuelle à leur encontre est l’une des causes importantes des mouvements de migration vers les pays voisins et plus loin. L’arme chimique est utilisée systématiquement depuis 2013 malgré les résolutions du conseil de sécurité.

Cette révolution tant attendue par le peuple syrien a vu le jour dans un contexte régional et international instable, qui a conduit au détournement de la révolution au profit des intérêts des puissances régionales et internationales. Les stratégies perverses du régime syrien conjuguées à une couverture sélective par la quasi-totalité des médias occidentaux ont conduit à donner injustement un visage islamiste à la révolution. Le peuple syrien a dès lors été abandonné seul dans sa lutte pourtant légitime. Ceci a abouti au prolongement de cette guerre d’Assad contre le peuple syrien, à la mainmise de l’Iran sur la Syrie, à l’émergence de groupes extrémistes comme “l’Etat Islamique” (Daech) et Jabhat Al Nusra et aujourd’hui à la formation d’une coalition internationale contre le terrorisme de Daech en ignorant le terrorisme d’Etat du régime Assad, soutenu par la Russie de Poutine et le bras libanais de l’Iran: le Hezbollah.

Récemment Kerry a annoncé que Washington était prêt à dialoguer avec Assad ! Ceci pendant la période des négociations sur le nucléaire avec l’Iran, en mars 2015. Plusieurs parlementaires français et belges sont allés serrer la main du boucher de Damas. Il semble que tout un peuple est aujourd’hui complètement ignoré et pourrait être sacrifié au profit de certaines puissances régionales, à commencer par l’Iran qui n’hésite pas à étendre son pouvoir au Moyen-Orient, y compris militairement.

Avec ces nouvelles orientations dans la politique régionale et internationale, qui méprisent les sacrifices du peuple syrien, nous demandons aux organisations onusiennes une intervention urgente pour arrêter le génocide du peuple syrien et traduire le dossier syrien devant le tribunal pénal international afin que justice soit faite et pour acheminer la Syrie vers un Etat de droit basé sur la citoyenneté de tous les Syriens. Pour lutter contre Daech et ses semblables il est primordial de mettre fin d’abord à ce régime dictatorial, qui est à l’origine de leur apparition, et de rendre justice à toutes les victimes en Syrie. Simultanément, les pays européens, entre autres, doivent assurer l’asile aux «réfugié·e·s» de Syrie qui, après mille souffrances, risque de mourir dans les eaux de la Méditerranée. Une aide humanitaire doit être apportée, sans conditions, aux populations déplacées dans et hors de Syrie.

Rassemblement organisé par FemmeS pour la Démocratie

Soutenu par : Mouvement pour le Socialisme (MPS), www.alencontre.org, solidaritéS

Commentaires fermés.

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org