samedi
25
mai 2019

A l'encontre

La Brèche

Egypte. Une victoire contre deux condamnations

Publié par Alencontre le 15 - janvier - 2018

Mahienour el-Massry

Le 6 janvier 2018, nous publiions l’appel d’Egypt Solidarity  afin de multiplier les messages de solidarité pour réclamer la libération et l’acquittement de «l’avocate militante Mahienour el-Massry et le leader syndical Moatasem Medhat emprisonnés pour deux ans par un tribunal égyptien».

Nous venons de recevoir la nouvelle d’Egypt Solidarity selon laquelle «l’avocate Mahienour el-Massry et le syndicaliste Moatasem Medhat ont été acquittés en appel par un tribunal d’Alexandrie. C’est ce qu’a rapporté la page Facebook FreeMahienour le 13 janvier. Les deux militants avaient été reconnus coupables d’avoir enfreint la loi répressive anti-manifestation de l’Egypte, violant une loi sur l’assemblée publique imposée par les autorités coloniales britanniques en 1914, et condamnés à deux ans de prison. Trois de leurs coaccusés dans la même affaire n’ont pas comparu devant le tribunal et ont donc été jugés par contumace, mais peuvent toujours faire appel du jugement contre eux.

L’affaire contre Mahienour et Moatasem a déclenché une campagne de protestation internationale, avec des actions de solidarité à Londres, Leeds, Paris, Dublin et d’autres villes en Europe.

Merci à tous ceux et à toutes celles qui ont contribué à cette campagne de soutien. Combattons maintenant pour tous ceux et toutes celles qui restent injustement emprisonnés en Egypte.» Egypt Solidarity, 14 janvier 2018

Vous pouvez écrire un commentaire, ou utiliser un rétrolien depuis votre site.

Ecrire un commentaire




Les dominants, l'euphémisation des termes et la novlangue

George Carlin (1937-2008) était un «humoriste» politique et social qui décortiquait la société capitaliste américaine et éclairait ses principaux traits. Dans ce spectacle donné en 1990, il instruisait le procès de la novlangue qui s'est imposé avec force depuis lors, aussi bien dans la gestion des guerres impérialistes que dans le management des entreprises, pour s'enraciner dans la vie quotidienne. Après la crise des «subprimes», on n'est plus «sans domicile», mais on a choisi un «mobile home» avec le peu d'épargne qui a résisté à la fonte brutale imposée par les banques et les assurances et qui a contraint des propriétaires de petites maisons à s'acheter une caravane de seconde main et de chercher, dans les vastes contrées des Etats-Unis, un nouvel emploi.

George Carlin avait un esprit décapant, donc éliminant les idées superficielles dominantes pour faire ressortir le véritable sens de ce qu'elles ont pour fonction de cacher, de camoufler.

(Réd. A l’Encontre)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org