dimanche
19
janvier 2019

A l'encontre

La Brèche

Portugal: 1,5 million contre la troïka et le gouvernement de droite
Nicaragua. Lettre ouverte à Daniel Ortega
La dualité du projet sioniste
Bhopal. 1984-2014: un attentat de longue durée… quasi légal
Etats-Unis. Après Dallas, Black Lives Matter est plus important que jamais
Arabie saoudite. Répression et exclusion massive des «travailleurs illégaux»
Brésil. «Le PT ne représente que la «gauche» de l’ordre. Il est temps d’organiser le parti pour les luttes réelles»

Archives de l'année 2005

Audition publique et forum international

Publié par Alencontre Le 1 - novembre - 2005

Le cas Nestlé

Ce week-end, plus que 200 participant-e-s et représentant-e-s de diverses organisations ont analysé la politique d’entreprise de la multinationale Nestlé au Kornhausforum de Bern. La conférence était organisée par l’association MultiWatch. Lire le reste de cet article »

Pour une libre circulation des salarié·e·s adossée à de véritables droits sociaux et syndicaux !

Publié par Alencontre Le 15 - février - 2005

Non au dumping salarial et social !

Non aux «mesures d’accompagnement» au rabais !

Pour une libre circulation des salarié·e·s adossée à de véritables droits sociaux et syndicaux !

Pour des accords multilatéraux entre les salarié·e·s à l’échelle de l’Europe !

Contre les accords de Schengen-Dublin : ils construisent un mur entre «bons» et prétendus «mauvais» migrant·e·s !

Brochure du MPS, 40 pages, version PDF

Voir le dossier sur la libre circulation: Non au dumping salarial et social! Pour une libre circulation accompagnée de droits sociaux et syndicaux renforcés!

Auschwitz: de l’occultation à la commémoration

Publié par Alencontre Le 27 - janvier - 2005

Enzo Traverso

Par Enzo Traverso

Depuis la libération du camp d’Auschwitz par l’armée Rouge, la façon de s’en souvenir a changé plusieurs fois, au gré de l’évolution de nos sociétés.

Il y a soixante ans, l’armée Rouge entrait dans le camp d’Auschwitz, en Pologne, en libérant les quelques centaines de prisonniers qui y restaient. Face à l’avancée soviétique, les nazis avaient évacué le camp en soumettant les détenus à des marches forcées vers l’Ouest, qui furent la dernière étape de leur politique d’extermination. La véritable découverte, par l’opinion internationale, du système concentrationnaire nazi aura lieu quelques mois plus tard, à la fin de la guerre. Lire le reste de cet article »

Les dominants, l'euphémisation des termes et la novlangue

George Carlin (1937-2008) était un «humoriste» politique et social qui décortiquait la société capitaliste américaine et éclairait ses principaux traits. Dans ce spectacle donné en 1990, il instruisait le procès de la novlangue qui s'est imposé avec force depuis lors, aussi bien dans la gestion des guerres impérialistes que dans le management des entreprises, pour s'enraciner dans la vie quotidienne. Après la crise des «subprimes», on n'est plus «sans domicile», mais on a choisi un «mobile home» avec le peu d'épargne qui a résisté à la fonte brutale imposée par les banques et les assurances et qui a contraint des propriétaires de petites maisons à s'acheter une caravane de seconde main et de chercher, dans les vastes contrées des Etats-Unis, un nouvel emploi.

George Carlin avait un esprit décapant, donc éliminant les idées superficielles dominantes pour faire ressortir le véritable sens de ce qu'elles ont pour fonction de cacher, de camoufler.

(Réd. A l’Encontre)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org