lundi
21
août 2017

A l'encontre

La Brèche

Les slogans contre le pouvoir militaire ont uni les nombreuses scènes de Tahrir
Bangladesh. Un an après l’écroulement de l’immeuble du Rana Plaza
Femmes-Travail. A propos du dernier rapport du BIT: réflexions critiques
Les sombres lendemains de la crise en Europe
La politique dite d’intégration
Israël. «Le pays déborde des adeptes du sionisme religieux»
Colombie. «Il faut modifier les accords»

Archives de la catégorie ‘Ecologie’

La taxe-dividende sur le CO2: le débat sur la «proposition Hansen» dans la gauche (II)

Publié par Alencontre Le 14 - mars - 2017

Par Daniel Tanuro

Quoi qu’il en soit (voir ici la première partie de cette contribution), la proposition du CLC (Climate Leadership Council) devrait inciter la gauche à (ré)examiner la question de fond: quelle attitude prendre face à la proposition d’une taxe carbone qui augmente au fil du temps et dont le produit est également distribué sous forme de dividende à tous les citoyens? Lire le reste de cet article »

La taxe-dividende sur le CO2: menaces sur la droite, piège pour la gauche (I)

Publié par Alencontre Le 14 - mars - 2017

Par Daniel Tanuro

Résumé: Alors que Donald Trump confirme son climato-négationnisme débridé, James Baker et sept autres poids lourds du Parti républicain étasunien reprennent à leur compte une idée lancée par le célèbre climatologue et militant James Hansen (Université de Columbia): instaurer une taxe carbone qui augmenterait régulièrement et dont les rentrées seraient intégralement distribuées aux citoyens et citoyennes sous la forme d’un dividende identique pour tous et toutes. L’intérêt de la population pour le dividende croissant permettrait de porter la taxe à un niveau élevé, gage d’efficacité écologique. Entreprises et particuliers seraient incités à passer aux énergies renouvelables. Lire le reste de cet article »

Le capitalisme a-t-il rencontré des limites infranchissables?

Publié par Alencontre Le 4 - février - 2017

A propos des racines économiques des tensions politiques et des malaises sociétaux contemporains

Par François Chesnais

Dans son numéro 631/632 de novembre 2016, la revue Inprecor a publié un texte traduit du castillan de la revue Herramienta, dont l’original était en langue anglaise. Il vient en conclusion d’un livre – Finance Capital Today. Corporations and Banks in the Lasting Global Slump, sorti dans la collection «Historical Materialism Book Series» des Editions Brill (Leiden et Boston) – sur le capital financier et la finance que j’ai écrit à la lumière de la crise de 2007-2008 et Lire le reste de cet article »

Etats-Unis. Katharine Hayhoe: «Il est temps que les scientifiques deviennent des citoyens»

Publié par Alencontre Le 3 - janvier - 2017

Scott Pruitt, ministre de la Justice d’Oklahoma, à la tête de l’EPA (Agence de protection de l’environnement)

Par Isabelle Hanne
et Aude Massiot

Il a suffi d’un tweet pour déclencher un mouvement national. Le 10 décembre 2016 au soir, Eric Holthaus, météorologiste américain et activiste aux plus de 60’000 abonnés sur Twitter, publie cette simple interrogation: «Scientifiques:avez-vous des données climatiques sur un domaine « .gov » que vous ne voulez pas voir disparaître? Ajoutez-les ici.» Suit un lien vers un document partagé, vite saturé, bientôt véritable base de données scientifiques appelée #DataRefuge, et tenue par l’université de Pennsylvanie. Lire le reste de cet article »

Etats-Unis. La Californie brûle

Publié par Alencontre Le 6 - avril - 2015

LacalinforniebrulePar Ragina Johnson

En mars, Jay Famiglietti, un scientifique chevronné auprès du Jet Propulsion laboratory de la NASA en Californie, a émis un avertissement sérieux: il ne reste de l’eau que pour un an dans les réserves de l’Etat et les bassins des rivières. Pas seulement cela. Famiglietti ajoute que même les plus anciennes réserves naturelles d’eau – l’eau de sous-sol – pourraient disparaître aussitôt que les réservoirs se seraient asséchés.

Quelque 38,8 millions de personnes vivent en Californie, soit environ une personne sur huit aux Etats-Unis. La Californie produit également une bonne partie des produits alimentaires que l’on trouve sur les tables du pays et dans le monde. Les gens ont donc Lire le reste de cet article »


FIFA : comprendre le "système Blatter" en 5... par lemondefr

C’est une bombe que vient de lancer Der Spiegel. Dans un article intitulé «Le complot», l’hebdomadaire allemand dévoile un document qui relance le feuilleton «borgiesque» à la Fédération internationale de football (FIFA).

Ledit document est une proposition de contrat envoyée le 19 décembre 2014 par le cabinet d’avocats californien Quinn Emanuel (QE) au directeur juridique de la FIFA, Marco Villiger. Dans ce document, QE s’engage à défendre les intérêts de la Fédération contre le département d’Etat de la justice américaine.

Le contrat est signé le 5 janvier 2015 par le secrétaire général de l’organisation, Jérôme Valcke, et par son adjoint et directeur financier Markus Kattner, puis tamponné par M. Villiger.

La chronologie apparaît troublante dans la mesure où l’administration de la FIFA semble avoir été au courant de la menace exercée par les autorités américaines «142 jours» avant le fameux coup de filet du 27 mai 2015, à Zurich (Suisse). Ce jour-là, plusieurs dignitaires de l’instance planétaire avaient été interpellés pour corruption, fraude et blanchiment d’argent. Cette vague d’arrestations avait eu lieu deux jours avant la réélection du SuisseSepp Blatter, le 29 mai 2015, pour un cinquième mandat à la présidence de la FIFA.

«Un complot interne»

La tornade judiciaire avait finalement conduit le Valaisan à remettre son mandat à disposition, le 2 juin 2015. Sepp Blatter, dont la signature manque sur le contrat scellé avec QE, assure qu’il «n’était pas du tout au courant» de cet accord. Celui qui a été suspendu six ans pour un paiement de 2 millions de francs suisses (1,8 million d’euros) fait en 2011 à l’ancien président de l’Union des associations européennes de football (UEFA), Michel Platini – lui-même radié quatre ans – se dit victime d’un «complot interne». (Le Monde, 12 août 2017, à 12h44, à suivre sur le site de ce quotidien)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org