vendredi
24
mai 2019

A l'encontre

La Brèche

26 septembre: grève générale au Pays basque
Afrique du Sud: 80’000 mineurs en grève et recomposition de la gauche
Etats-Unis: la police antiémeute à la rescousse de Wal-Mart!
En soutien au droit à voter le 1er octobre en Catalogne
Etats-Unis. Les vantardises de Trump. Or, une nouvelle crise financière guette
Alep. Dans les larmes et le sang, l’adieu des insurgés d’Alep
Nicaragua. «La recherche de l’unité dans la Concertation bleue et blanche»

Archives de la catégorie ‘Tunisie’

Tunisie. «L’art du compromis à la tunisienne est issu d’une vieille tradition d’urbanité»

Publié par Alencontre Le 19 - février - 2019

«Nous, les femmes noires, notre engagement dans la lutte contre le racisme en Tunisie, cette entité géopolitique méditerranée arabo-musulmane, est plus que difficile, voire douloureux. Engagement dans un contexte sociopolitique où une grande variété de pouvoirs (les institutions politiques, la société civile, les médias, des universitaires, des acteurs noirs eux-mêmes…) s’allient afin de minorer cette question.» Maha Abdelhamid, chercheure et militante tunisienne (11 septembre 2018)

Entretien avec Sophie Bessis conduit par Catherine Calvet et Célian Macé

Aujourd’hui encore, sa révolution est regardée depuis tout le monde arabe. Pourquoi la «petite» Tunisie a-t-elle toujours eu une place à part? L’historienne franco-tunisienne Sophie Bessis a longtemps été journaliste. Elle est l’auteure d’une douzaine d’ouvrages dont une biographie de Bourguiba (avec Souhayr Belhassen). Elle partage aujourd’hui sa vie entre Paris et Tunis. Dans son dernier livre, Histoire de la Tunisie. De Carthage à nos jours (Editions Tallandier), elle retrace l’histoire d’un pays petit par la superficie mais remarquable par son expérience et la profondeur de son histoire depuis trois mille ans. Lire le reste de cet article »

Dossier Tunisie (I). Une forte mobilisation populaire qui s’inscrit dans la durée

Publié par Alencontre Le 18 - janvier - 2019

Charles-André Udry
(Réd. A l’Encontre)

La grève du 17 janvier 2019 a été massivement suivie dans diverses villes, en particulier à Tunis où la manifestation fut imposante. Le slogan: «gouvernement dégage» revivait. Certes, l’inégalité de la mobilisation reflète les disparités socio-économiques et politiques régionales. On retrouve, aujourd’hui, les causes sociales et économiques – et y compris, sous une forme certes différente – les motifs politiques au sens de la mise en question de la politique du gouvernement de Youssef Chahed. Lire le reste de cet article »

Tunisie. «C’est l’expression du ras-le-bol généralisé de la jeunesse, des étudiants, des chômeurs…»

Publié par Alencontre Le 18 - janvier - 2018

Le Front populaire: pour le retrait de la Loi de finance

Par Dominique Lerouge

En Tunisie, le mois de janvier 2018 est souvent propice aux mobilisations, et cela d’autant plus depuis un certain janvier 2011. Mais cette fois-ci, elles ont touché simultanément la plus grande partie du territoire, les zones déshéritées de l’intérieur comme les villes de la côte. Impulsée essentiellement par Lire le reste de cet article »

Tunisie. Hamma Hammami: «Le Front populaire considère que les libertés et droits fondamentaux sont toujours une priorité»

Publié par Alencontre Le 20 - août - 2017

Hamma Hammami, leader du Front populaire

Entretien conduit par Maryline Dumas

Le chef du Front populaire (FP) reçoit dans le hall, plus frais que son bureau, du quartier général de la coalition des partis de gauche. En toute décontraction, celui qui est passé des geôles de la dictature de Ben Ali à candidat aux élections présidentielles de 2014, s’attaque au pouvoir tunisien actuel.

Depuis quelques semaines, il fait les grands titres de la presse nationale. Radia Nasraoui, sa femme avocate et militante des droits de l’homme, a entamé une grève de la faim le 11 juillet. Elle proteste contre le changement du système de protection de Hamma Hammami. Lire le reste de cet article »

Maghreb: éléments d’un débat sur la situation. Mohamed Bouazizi, Guermah Massinissa et Mouhcine Fikri… le même combat

Publié par Alencontre Le 22 - février - 2017

Mohamed Bouazizi: manifestation à Sidi Bouzid, en février 2011

Par Nadir Djermoune

1. La région du Maghreb, Maroc, Algérie Tunisie, est traversée, à des rythmes inégaux, par des mouvements sociaux d’ampleur révolutionnaire. Le plus représentatif par la dynamique révolutionnaire tracée et le plus abouti, ou le plus avancé, dans la construction d’une rupture démocratique et sociale est bien évidemment le mouvement enclenché par Mohamed Bouazizi en Tunisie en 2011 [vendeur ambulant, décédé le 4 janvier 2011 à Ben Arous, suite à un suicide par immolation]. Il constitue jusqu’à aujourd’hui un modèle de référence Lire le reste de cet article »

Tunisie. «La “ligne Maginot” tunisienne, c’est-à-dire ce mur de sable le long de la frontière libyenne»

Publié par Alencontre Le 9 - mars - 2016
Soldats des forces spéciales tunisiennes durant l'attaque de Ben Guerdane: 52 morts, le lundi 7 mars 2017, dont 35 terroristes, selon l'information donnée par l'armée

Soldats des forces spéciales tunisiennes durant l’attaque de Ben Guerdane: 52 morts, le lundi 7 mars 2016, dont 35 terroristes, selon l’information donnée par l’armée

Entretien avec David Thomson
conduit par Caroline Hayek

La Tunisie a subi le 7 mars 2016 des attaques simultanées sans précédent à Ben Guerdane, proche de la frontière avec la Libye [voir les deux articles informatifs qui suivent cet entretien]. Celles-ci ont été attribuées à l’Etat islamique (EI). David Thomson, journaliste à RFI, spécialiste des mouvements jihadistes, répond aux questions d’une journaliste du quotidien libanais L’Orient le Jour. Lire le reste de cet article »

Tunisie. Ils veulent un autre ordre social. Eux, veulent l’ordre

Publié par Alencontre Le 27 - janvier - 2016

protest-kasserine-map-frPar Henda Chenaoui

Le Conseil de sécurité nationale de Tunisie s’est réuni, le 25 janvier 2016, au Palais de Carthage sous la présidence du président de la République, Béji Caïd Essebsi (BCE), pour l’évaluation de la situation sécuritaire dans le pays.?La réunion s’est déroulée en présence du président de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), Mohamed Ennaceur, du chef du gouvernement Habib Essid, des membres du Conseil supérieur des armées, ainsi que de plusieurs hauts cadres sécuritaires, outre des membres du gouvernement et des députés de l’ARP, indique un communiqué de la présidence de la République. Autrement dit, face au mouvement social, «l’ordre» est réclamé par les sommets de l’armée, par les ex-bénalistes, ainsi que par ceux (Ennhada) qui «négocient» avec le pouvoir, tant l’ordre social est propre à leur programme socio-économique, Dès novembre 2015, la vieille garde se retrouve à la Sécurité nationale: Abderrahmane Belhaj Ali. Lire le reste de cet article »

Les dominants, l'euphémisation des termes et la novlangue

George Carlin (1937-2008) était un «humoriste» politique et social qui décortiquait la société capitaliste américaine et éclairait ses principaux traits. Dans ce spectacle donné en 1990, il instruisait le procès de la novlangue qui s'est imposé avec force depuis lors, aussi bien dans la gestion des guerres impérialistes que dans le management des entreprises, pour s'enraciner dans la vie quotidienne. Après la crise des «subprimes», on n'est plus «sans domicile», mais on a choisi un «mobile home» avec le peu d'épargne qui a résisté à la fonte brutale imposée par les banques et les assurances et qui a contraint des propriétaires de petites maisons à s'acheter une caravane de seconde main et de chercher, dans les vastes contrées des Etats-Unis, un nouvel emploi.

George Carlin avait un esprit décapant, donc éliminant les idées superficielles dominantes pour faire ressortir le véritable sens de ce qu'elles ont pour fonction de cacher, de camoufler.

(Réd. A l’Encontre)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org