mardi
25
avril 2017

A l'encontre

La Brèche

Algérie. Béjaïa: «Faire un saut dans les formes de protestation»

Publié par Alencontre le 3 - février - 2014
Fermeture de route à Béjaïa, ici en 2011.

Fermeture de route à Béjaïa, ici en 2011.

Communiqué du Parti socialiste des travailleurs

Les mouvements de protestation de la population de Béjaïa et des travailleurs de certaines entreprises publiques menacées de liquidation – ETR: construction et route [1], etc. – ont conduit au blocage de tous les accès menant vers le chef-lieu de la wilaya, durant une semaine entière.

Les revendications ont porté sur les besoins sociaux élémentaires: eau, gaz, électricité, trottoirs, régularisation de papiers, le départ du directeur de l’ETR chargé de liquider cette unité…

Le Parti socialiste des travailleurs (PST, section de Béjaïa), considère que cette situation est avant tout le résultat du retard dans le développement de notre wilaya et de la politique nationale, capitaliste libérale, qui détruit les emplois et s’attaque aux travailleurs.

Les problèmes soulevés par ces populations ne trouvent aucun écho auprès des autorités locales, en premier lieu M. le Wali qui préfère jouer de la division de la population.

Pire encore, même les élus du peuple, l’APW (Assemblée populaire de la wilaya):

•  au lieu de s’investir dans la résolution des problèmes de la population à laquelle ils ont promis monts et merveilles durant la campagne électorale,

• au lieu d’agir pour la soulager du fardeau de sa misère, ils viennent à la rescousse du Pouvoir en organisant une session spéciale «fermeture des routes» pour criminaliser ces protestations populaires.

Certes, le mode d’action [2] utilisé par la population provoque une nuisance importante pour beaucoup de secteurs de la société. Mais c’est le Pouvoir qui a vidé de leur sens les autres canaux d’expression et qui impose une politique de paupérisation alors que l’argent public est utilisé pour renflouer le FMI et nourrir la prédation locale.

carte_algerie_frS’inspirant de la lutte consciente et organisée menée durant de longs mois par la population de Barbacha [commune située au sud de la wilaya de Béjaïa en Kabylie], celles des autres populations doivent gagner en maturité.

Elles doivent faire un saut dans leur forme de protestation. Au lieu de fermer les routes, les protestataires gagneraient à cibler le siège où se prennent les décisions.

Le PST est solidaire du combat de la population pour une vie meilleure et de la lutte des travailleurs de l’ETR. Face au silence des autorités, le PST (section de Béjaïa) qui fait siennes les revendications des masses appelle à la convergence des luttes, à leur auto-organisation pour imposer un programme social de développement qui réponde aux revendications légitimes des masses populaires et des travailleurs. (31 janvier 2014)

_____

[1] «Le collectif des travailleurs de l’ETR grévistes de Béjaïa» publiait, déjà en février 2013, le communiqué ci-dessous: «Depuis plus de dix mois que nous travailleurs d’ETR de Béjaïa sommes en grève en signe de protestation pour les revendications des droits élémentaires, en l’occurrence le droit à la dignité humaine qui est bafouée par le PDG de l’entreprise depuis des années. L’union de wilaya de Béjaïa UGTA et l’union locale et la fédération du bâtiment n’ont ménagé aucun effort pour ouvrir une perspective d’avenir à l’entreprise.
Le 24 décembre 2012 une réunion s’est tenue au siège de wilaya de Béjaïa en présence des instances de I’UGTA [Union générale des travailleurs algériens], la fédération SGP SINTRA, les délégués du personnel afin de débattre la sortie de la crise qui perdure depuis des mois. Après un long débat, le consensus a été dégagé pour le dénouement de la situation, la tutelle s’est engagée à satisfaire les revendications, à savoir le payement des salaires (avec un planning de récupération), le dégagement de la commission d’enquête et le retrait des plaintes judiciaires. Une assemblée générale s’est tenue pour examiner la proposition de la tutelle. Une plateforme explicative est annexée sur les propositions de la tutelle qui s’étale sur 13 revendications, 11 ont été retenues par le collectif.
A ce jour aucune réponse ne s’est matérialisée afin de concrétiser l’accord verbal consensuel entre les deux parties. A cet effet, si l’irréparable ne s’est pas produit, c’est grâce au courage et à la résistance des travailleurs soucieux de préserver leur entreprise.
Nous travailleurs de l’ETR de Béjaïa, lançons un appel aux pouvoirs publics (ministère des Travaux publics, SGP SINTRA) de prendre des mesures hardies afin de sauver une des meilleures entreprises publiques des travaux routiers dont les réalisations à l’échelle de wilaya et nationales sont irréprochables sur tous les plans.
Ce processus de pourrissement dont l’objectif est inavoué et le silence des autorités de wilaya sont inquiétants parce que le conflit qui perdure trouve son prolongement dans la dislocation de l’entreprise publique au profit des spoliateurs des richesses de la collectivité nationale.» (Rédaction A l’Encontre)

[2] Fermeture des deux principales voies de la communication de la wilaya, à savoir les routes nationales n° 9 et n° 12. La première, qui relie Béjaïa à Sétif. La seconde relie Béjaïa à Tizi Ouzou via la ville d’El-Keur. A ces actions se sont ajoutées des marches et une grève dans le secteur de l’éducation. (Rédaction A l’Encontre)

Vous pouvez écrire un commentaire, ou utiliser un rétrolien depuis votre site.

Ecrire un commentaire




Philippe Poutou et son message lors des 15 minutes avec les 11 candidats sur France 2, le 20 avril 2017


Présidentielle : revivez le passage de Philippe Poutou dans "15 minutes pour convaincre" sur France 2

Parmi les divers thèmes abordés dans sa campagne, le chômage a une place importante. Le chômage est d'abord une arme – ils ne sont pas désarmés – par les employeurs afin de faire accepter plus facilement des conditions de travail épuisantes, dégradées et des salaires de survie. Car, si «cela ne vous convient pas, il y en a dix qui attendent devant la porte».

Le chômage est aussi un coût qui pèse sur celles et ceux qui le subissent, et aussi bien directement qu'indirectement sur leur famille. Tensions, stress accru, dégradation de la santé physique et psychique. C'est inacceptable.

Michel Husson affirme: «La réduction du temps de travail permet la création d'emplois. Mais la condition essentielle est le contrôle des travailleurs et travailleuses sur la réalité des créations d'emplois. Ce sont eux qui doivent décider collectivement de la meilleure manière de combiner les formes possibles de réduction du temps de travail, de manière à prendre en compte les aspirations différenciées de salarié·e.s: réduction quotidienne (tant d'heures par jour); hebdomadaire (par exemple 4 jours), annuelle (journée RTT), pluriannuelle (année sabbatique).»

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org


Warning: mysql_query(): Access denied for user ''@'localhost' (using password: NO) in /home/labre1/public_html/wp-content/plugins/quickstats/quickstats.php on line 345

Warning: mysql_query(): A link to the server could not be established in /home/labre1/public_html/wp-content/plugins/quickstats/quickstats.php on line 345

Warning: mysql_query(): Access denied for user ''@'localhost' (using password: NO) in /home/labre1/public_html/wp-content/plugins/quickstats/quickstats.php on line 346

Warning: mysql_query(): A link to the server could not be established in /home/labre1/public_html/wp-content/plugins/quickstats/quickstats.php on line 346

Warning: mysql_fetch_row() expects parameter 1 to be resource, boolean given in /home/labre1/public_html/wp-content/plugins/quickstats/quickstats.php on line 346