lundi
26
juin 2017

A l'encontre

La Brèche

Etat espagnol. L’ouvre-boîtes Podemos. Ou Ouvrons Podemos
Etats-Unis. «Au-delà de Lean-In: pour un féminisme des 99% et une grève internationale combative le 8 mars»
Etat espagnol. Le désarroi d’une nuit d’été
«Partir des rapports sociaux de production capitalistes pour penser la pluralité apparente des rapports sociaux»
Brésil. La candidature de Marina Silva représente «une troisième voie dans le système»
Ni Daech, ni Assad, pour une paix juste
Portugal. Déficit structurel: de la magie noire

Archives de la catégorie ‘Tunisie’

Tunisie. Contre le blanchiment des corrompus de l’ère Ben Ali

Publié par Alencontre1 Le 7 - octobre - 2015
Tunis: 12 septembre, contre le projet de loi sur la «réconciliation économique» qui absout les corrompus

Tunis: 12 septembre, contre le projet de loi sur la «réconciliation économique» qui absout les corrompus

Par Dominique Lerouge

Depuis janvier 2015, le pouvoir est exercé en Tunisie par une coalition dirigée par Nidaa Tounès, un parti se situant dans la continuité des gouvernements d’avant la révolution. [1] Fort logiquement, celui-ci cherche à franchir un pas supplémentaire vers la restauration de l’ordre ancien: sous couvert de relancer l’économie, un projet de loi dit de «réconciliation économique» se propose d’amnistier contre de l’argent les corrompus de l’époque de la dictature. [2] Comme on pouvait s’y attendre, ce texte a été accueilli favorablement par le patronat tunisien. [3] Lire le reste de cet article »

Tunisie. Où en est le processus révolutionnaire?

Publié par Alencontre Le 13 - juin - 2015
Mars 2015: grève des enseignants

Mars 2015: grève des enseignants

Par Dominique Lerouge

Cinq mois après la mise en place du nouveau gouvernement, la Tunisie voit s’aggraver sa crise économique et sociale: la croissance économique est faible, le chômage augmente et le pouvoir d’achat ne cesse de se dégrader.

Simultanément, la dette explose et le FMI veut imposer que la Tunisie remplisse au 31 décembre tous les engagements liés à celle-ci. Cerise sur le gâteau, les heurts se multiplient entre l’armée et des groupes jihadistes. Lire le reste de cet article »

Tunisie. Quelle situation à la veille du Forum social mondial?

Publié par Alencontre Le 14 - mars - 2015
Grève générale à Thala (janvier 2015)

Grève générale à Thala (janvier 2015)

Par Alain Baron

Le gouvernement. L’union des néolibéraux «modernistes» et islamistes

Toutes les décisions importantes concernant la mise en place du nouveau pouvoir ont en fait reposé sur Essebsi, le Président de la République élu en décembre 2014. Ce personnage clé de l’Etat avant 1991 avait repris du service en février 2011, avant de fonder Nidaa Tounes en 2012. Lire le reste de cet article »

Tunisie. Les grèves en 2014 et les luttes de 2015

Publié par Alencontre Le 22 - février - 2015
Les travailleurs de GAFSA, déjà en lutte en 2008

Les travailleurs de GAFSA, déjà en lutte en 2008

Par Dominique Lerouge et Walid Khefif

Durant l’année 2014, le nombre des grèves a augmenté de 13% en comparaison avec 2013. Le nombre annuel de jours de grève a augmenté de 61%. Fin octobre 2014, le nombre total de journées de grève avait dépassé celui de l’année record 2011.

47% des grèves n’ont pas respecté la législation concernant les préavis de grève. 33% des grèves concernaient les salaires, 48% l’amélioration des conditions de travail.

L’exemple de la Compagnie des phosphates de Gafsa (CPG) est significatif. Les arrêts de production ont oscillé entre 42 et 309 jours pour la CPG, selon les sites, tandis que ces arrêts pour le Groupe chimique Lire le reste de cet article »

Tunisie. Islamistes et «modernistes» se «préparent à une contre-offensive contre les masses laborieuses»

Publié par Alencontre1 Le 15 - février - 2015
Le nouveau Premier ministre tunisien Habib Essid,  le 2 février 2015 à Tunis

Le nouveau Premier ministre tunisien Habib Essid,
le 2 février 2015 à Tunis

Entretien avec Fathi Chamkhi
conduit par Dominique Lerouge

Le 5 février, le Parlement a voté à 81,5 % la confiance au nouveau gouvernement, dont la mission est de tenter de «refermer la parenthèse révolutionnaire ouverte le 14 janvier 2011».

Quelle est l’orientation des partis présents au gouvernement ?

Qu’ils se réclament du «modernisme», de l’islamisme ou franchement du libéralisme, ils n’ont en fait que des divergences de façade. Ils le savent très bien! Aucun n’a véritablement de programme, encore moins un projet pour cette Tunisie qui a rejeté Lire le reste de cet article »

Tunisie. A propos des protestations dans le sud-est de la Tunisie

Publié par Alencontre1 Le 15 - février - 2015

imageDéclaration du Front populaire

Le 11 février 2015, le quotidien La Presse de Tunisie donnait le compte rendu suivant de la «Grève générale et de la reprise des affrontements» dans le sud-est de la Tunisie: «Pour la deuxième semaine consécutive, les habitants poursuivent les protestations pour revendiquer le développement et demander l’annulation de la taxe imposée.  Lire le reste de cet article »

Tunisie. La question sociale, la pauvreté des jeunes et les salafistes

Publié par Alencontre Le 25 - janvier - 2015
Abderrahmane Hedhili (au centre)

Abderrahmane Hedhili (au centre)

Entretien avec Abderrahmane Hedhili
conduit par Alain Baron

Sur le plan économique et social quelles sont les différences entre les deux partis arrivés en tête lors des élections de la fin 2014 ?

En ce qui concerne le contenu du programme économique et le modèle de développement, il n’y a pas de différence entre Nidaa Tounès (représenté par le Président Béji Caïd Essebsi) et Ennahdha. Ce sont deux partis libéraux. La seule différence entre eux concerne des institutions religieuses ayant une activité économique où Ennahdha est encore plus réactionnaire. Lire le reste de cet article »

«Les exilés harcelés à Calais»

Reportage d'Arte, 10 juin 2017

A Calais, entre les riverains et les forces de l'ordre, les tensions sont vives et les exilés ne sont plus les bienvenues. Les associations d'aide aux migrants ont de plus en plus de mal à faire leur travail, et notamment à distribuer les repas. Les exactions des forces de l'ordre sont continues: gazages répétés, blessures, vols, sont le quotidien des migrants de Calais. Ce harcèlement s'intensifie de plus en plus d'autant que le gouvernement a confirmé qu'il allait maintenir cette politique, du renfort est même prévu.

_________

«Grèce: un système de santé malade»

Reportage d'Arte

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org