jeudi
21
mars 2019

A l'encontre

La Brèche

«Il faut en passer par l’expérience de l’islamisme au pouvoir»
France. Les Ecolos lancent un ultimatum contre les ultimatums
Féminisme-débat. «Reproduction sociale et le féminisme des 99%»
Sur le chemin du grand bouleversement de Damas
«Une Gaza plus isolée et plus désespérée»
Syrie. Une nouvelle coalition. A sa tête Mouaz al-Khatib. Qui est-ce?
Une première vague de grèves d’avertissement perturbe fortement le trafic ferroviaire

Archives de la catégorie ‘Tchécoslovaquie’

Tchécoslovaquie 1968: l’été des conseils ouvriers (3)

Publié par Alencontre Le 14 - mai - 2008

Par Charles-André Udry

Voici le troisième volet du quadrytique sur le 1968-1919 en Tchécoslovaquie. Cet article fut publié dans La brèche le 25 mars 1988. (réd)

Le Printemps de Prague débouchera sur l’été et l’automne des conseils ouvriers et sur une avancée notoire dans la définition d’une unité entre les formes démocratiques de gestion, par l’ensemble des producteurs, des usines et de la société. L’effort développé par les troupes d’occupation, les «conservateurs» et la direction Dubcek d’après-août, puis par Husak, pour briser cet élan révèle, à lui seul, le sens de la «normalisation» et du «combat contre les forces anti-socialistes». Lire le reste de cet article »

Tchécoslovaquie 1968: la résistance (2)

Publié par Alencontre Le 14 - mai - 2008

Frantisek Kriegel: il refusa, à Moscou, de signer le «protocole»; le seul sur vingt.

Par Anna Libera

Nous publions ici le deuxième volet du quadriptyque sur la Tchécoslovaquie en 1968. Ces textes ont été publiés dans La brèche en 1988, en date du 25 mars. (Réd)

L’invasion militaire soviétique de la Tchécoslovaquie, par son aspect massif (500’000 soldats, chars blindés, raids hélioportés, etc.) cherchait à étourdir la population, à la paralyser. Dans la mesure où aucun secteur de l’armée tchécoslovaque n’engagerait la résistance et où les masses n’avaient pas conquis, au cours de leur lutte précédente, les moyens d’autodéfense, il était peu probable qu’un affrontement «à la hongroise» (1956) se produise. Lire le reste de cet article »

Tchécoslovaquie 1968: le printemps du «socialisme à visage humain» (1)

Publié par Alencontre Le 13 - mai - 2008

Alexander Dubcek, début 1968

Par Anna Libera et Charle-André Udry

Nous continuons la publication des articles parus en 1988 dans le périodique La brèche, en date du 25 mars. Après avoir situé en 1968 dans son contexte international, avoir donné une analyse du Mai-1968 Français, nous poursuivons, ici, avec quatre articles consacrés à ce qui fut qualifié de «la réforme pour un socialisme à visage humain» en Tchécoslovaquie. Ci-dessous le premier volet de ce quadriptyque. (Réd) Lire le reste de cet article »

Les dominants, l'euphémisation des termes et la novlangue

George Carlin (1937-2008) était un «humoriste» politique et social qui décortiquait la société capitaliste américaine et éclairait ses principaux traits. Dans ce spectacle donné en 1990, il instruisait le procès de la novlangue qui s'est imposé avec force depuis lors, aussi bien dans la gestion des guerres impérialistes que dans le management des entreprises, pour s'enraciner dans la vie quotidienne. Après la crise des «subprimes», on n'est plus «sans domicile», mais on a choisi un «mobile home» avec le peu d'épargne qui a résisté à la fonte brutale imposée par les banques et les assurances et qui a contraint des propriétaires de petites maisons à s'acheter une caravane de seconde main et de chercher, dans les vastes contrées des Etats-Unis, un nouvel emploi.

George Carlin avait un esprit décapant, donc éliminant les idées superficielles dominantes pour faire ressortir le véritable sens de ce qu'elles ont pour fonction de cacher, de camoufler.

(Réd. A l’Encontre)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org