lundi
18
février 2019

A l'encontre

La Brèche

Le gouvernement Lula: les espoirs et leur part d’ombre
Tunisie. Elections législatives
Guyane, la santé en coma dépassé, ils ont raison #NouBonKeSa
Brésil. «Nous avons besoin de rediscuter le modèle de société avant de déterminer une réforme politique»
A propos de l’ouvrage “Als die Italiener noch Tschinggen waren”
Iran. Le peuple résiste face à ses oppresseurs
Etats-Unis: guerre de classes à Longview

Archives de la catégorie ‘Cuba’

Cuba-débat. Les avatars du réformisme à Cuba

Publié par Alencontre Le 1 - mars - 2018

Par Haroldo Dilla Alfonso

Jusqu’aux années 1990, la narration post-révolutionnaire de Cuba était lente et collante. Elle était excessivement «officialiste» [propre au parti au pouvoir] pour être intéressante, excepté lorsque, provenant de l’officialisme même, se produisait une purge quelconque remplissant l’île de rumeurs et l’élite de craintes. Lire le reste de cet article »

Cuba-débat. La solitude de Raúl Castro

Publié par Alencontre Le 23 - février - 2018

Par Ramón I. Centeno

«Personne ne critique Staline en ma présence.»
Raúl Castro

Le 24 février, Raúl Castro fêtera ses dix ans à la tête de l’Etat cubain. (Il occupa le poste de président par intérim depuis que Fidel Castro avait pris sa retraite pour des raisons de santé à l’été 2006 et fut élu président en février 2008.) Si tout se passe comme prévu, Raúl Castro quittera la présidence cubaine, en avril 2018, à l’âge de 86 ans. Il laissera inachevée sa tentative d’instaurer un «socialisme prospère et durable». L’ère post-Castro approche à grands pas. Dans ce commentaire pour El Barrio Antiguo et le site mexicain 30-30, je fais une brève évaluation sur une longue période pour situer l’ère raúliste Lire le reste de cet article »

Les élections à Cuba: une nécessité allant au-delà des «chiffres»

Publié par Alencontre Le 30 - janvier - 2018

Assemblée nationale du Pouvoir populaire

Par Julio César Guanche

Des élections partielles ont eu lieu à Cuba le 26 novembre 2017. Dans le cadre de ce processus, des élections générales auront lieu en avril 2018. D’ici là, pour la première fois depuis près de soixante ans, le pays aura à sa tête un Cubain (il est plus improbable qu’elle soit Cubaine) différent de Fidel et Raúl Castro, si l’annonce de ce dernier est maintenue, autrement dit qu’il ne continuera pas à occuper le plus haut poste de l’Etat, tout en restant toutefois à la tête du Parti communiste, centre du pouvoir. Voir sur ce site l’article publié en date du 8 janvier 2018. Dans cette contribution, l’auteur opère une analyse critique en faisant appel à des références qui parlent à des Cubains. Il souligne de même les tensions, les contradictions, entre des figures historiques réclamées par le pouvoir en place et la réalité socio-politique présente. (Réd. A l’Encontre) Lire le reste de cet article »

Cuba. Une année 2018 aux nombreuses inconnues

Publié par Alencontre Le 8 - janvier - 2018

Raul Castro et Miguel Diaz-Canel

Par Patricia Grogg

Cuba commence une année qui pourrait être cruciale pour la vie de ses habitants, avec l’apparition en avril 2018 d’un nouveau président et l’espoir d’un progrès dans le processus de transformation vers un modèle économique efficace, productif et plus équitable socialement.

Fidèle à sa promesse de ne pas attendre une réforme de la Constitution pour quitter le gouvernement à la fin de son deuxième mandat de cinq ans, Raul Castro a réitéré dans son dernier discours de 2017 que le 19 avril 2018 prendra fin son mandat à la tête du Conseil d’Etat et des Ministres. Lire le reste de cet article »

Cuba. «Il n’y a pas de volonté d’ouverture politique dans l’immédiat»

Publié par Alencontre Le 10 - juin - 2017

Entretien avec Leonardo Padura
conduit par Carlos F. Chamorro

L’écrivain cubain Leonardo Padura [voir, entre autres, le récit de L. Padura publié sur ce site en date du 19 mai 2017] a annoncé à Managua (Nicaragua) la publication en janvier de l’année prochaine de son nouveau roman La transparence du temps. On y retrouvera son emblématique détective Mario Conde, devenu un policier à la retraite dans le Cuba contemporain de 2014. Lire le reste de cet article »

Cuba. Inédit: «Histoire clinique de l’assassin de Léon Trotsky»

Publié par Alencontre Le 19 - mai - 2017

Leonardo Padura

Par Leornardo Padura

Le romancier cubain Leonardo Padura écrit, ici, un chapitre inconnu de la fin de Ramon Mercader en 1978. Leornardo Padura, né à La Havane en 1955, a étudié la philologie à l’Université de La Havane. Il fut rédacteur en chef de La Gazeta de Cuba, jusqu’en 1995. En 1998, il commence sa carrière d’écrivain qui s’organise autour d’un «héros», le lieutenant-enquêteur Mario Conde. Ces romans policiers ou, selon certains, ces «romans noirs» lui offrent l’occasion d’aborder de multiples aspects de la réalité cubaine. Il est aussi l’auteur de divers scénarios de films. Lire le reste de cet article »

Cuba. Ni hagiographie ni critique assassine. Un bref bilan de l’héritage de Fidel Castro

Publié par Alencontre Le 30 - novembre - 2016

cuba28Par Marie-Laure Geoffray

Après avoir échappé à des centaines de tentatives d’assassinats et survécu à de multiples opérations médicales, Fidel Castro est décédé le 25 novembre 2016 à l’âge de 90 ans. Cette nouvelle qui a engendré une réaction de stupeur à Cuba a, au contraire, jeté les Cubains émigrés dans la rue à Miami. La production médiatique est à l’image de cette dichotomie, dressant d’un côté des portraits hagiographiques du leader révolutionnaire, s’appliquant de l’autre côté à noircir le trait en le caractérisant de tyran sanguinaire. Lire le reste de cet article »

Les dominants, l'euphémisation des termes et la novlangue

George Carlin (1937-2008) était un «humoriste» politique et social qui décortiquait la société capitaliste américaine et éclairait ses principaux traits. Dans ce spectacle donné en 1990, il instruisait le procès de la novlangue qui s'est imposé avec force depuis lors, aussi bien dans la gestion des guerres impérialistes que dans le management des entreprises, pour s'enraciner dans la vie quotidienne. Après la crise des «subprimes», on n'est plus «sans domicile», mais on a choisi un «mobile home» avec le peu d'épargne qui a résisté à la fonte brutale imposée par les banques et les assurances et qui a contraint des propriétaires de petites maisons à s'acheter une caravane de seconde main et de chercher, dans les vastes contrées des Etats-Unis, un nouvel emploi.

George Carlin avait un esprit décapant, donc éliminant les idées superficielles dominantes pour faire ressortir le véritable sens de ce qu'elles ont pour fonction de cacher, de camoufler.

(Réd. A l’Encontre)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org