mardi
19
février 2019

A l'encontre

La Brèche

Tunisie. «Economiquement et socialement, la situation est insoutenable»
Suisse. Moins que le minimum syndical
Etats-Unis/Israël. Trump et «la guerre aux Palestiniens»
Darfour, juste un mot, ils tuent et ils violent
De Pékin aux «Panama Papers»
Syrie. «Des voies alternatives vers la paix en Syrie»
La révolte monte

Archives de la catégorie ‘Chili’

Chili. Le mouvement étudiant bouscule la scène politique (II)

Publié par Alencontre Le 4 - juin - 2015

ChiliEducacionPar Sergio Grez Toso

Il arrive souvent dans l’Histoire qu’un mouvement social qui paraît vaincu continue à se développer souterrainement, soignant ses blessures et recomposant ses forces en attendant une conjoncture favorable pour se manifester à nouveau. C’est ce qui arriva au Chili avec le mouvement étudiant pendant l’administration Bachelet et le premier an du gouvernement de droite de Sébastian Pinera (mars 2010-mars 2014). Pendant tout ce temps, des mobilisations périodiques se succédèrent. Devenues presque routinières, elles ne réussirent pas à placer l’éducation dans l’agenda public. Néanmoins, les discrédits du système éducationnel, notamment les inégalités et l’endettement des familles des étudiants, Lire le reste de cet article »

Chili. Le mouvement étudiant bouscule la scène politique (I)

Publié par Alencontre Le 4 - juin - 2015
Le Chili de la Concertation: les militaire, Lagos et Bachelet

Le Chili de la Concertation: les militaire, Lagos et Bachelet

Par Sergio Grez Toso

Une forme nouvelle d’accumulation capitaliste fut installée par le feu et le sang par la dictature civil et militaire chilienne. Le modèle de développement mis en place à la fin des années 1930 – qui impliquait une forte intervention de l’État dans le développement économique et social à partir d´une stratégie de substitution des importations – fut remplacé par un modèle économique néolibéral. Des grands secteurs d’activité économique furent transférés de l’État vers le secteur privé. De plus, la déréglementation caractéristique du néolibéralisme outrancier s’empara du pays. À côté des privatisations des entreprises d’État, Lire le reste de cet article »

Chili. «Ouvrir la voie à l’Assemblée constituante»

Publié par Alencontre Le 16 - mai - 2015

asambleaEntretien avec Sergio Grez
conduit par Hernan Soto

L’historien Sergio Grez, de l’Université de Chili, est un fervent partisan de la création d’une Assemblée constituante pour élaborer une nouvelle Constitution qui puisse impulser des transformations démocratiques permettant de se débarrasser du modèle néolibéral. Sergio Grez participe au collectif Forum pour l’Assemblée constituante, qui produit des «contributions théoriques et politiques Lire le reste de cet article »

Chili. Le gatopardisme de la coalition gouvernementale. Et la construction d’une majorité sociale pour des changements structurels

Publié par Alencontre Le 6 - mai - 2015
Barbara Figueroa, présidente de la CUT, avec Michelle Bachelet

Barbara Figueroa, présidente de la CUT, avec Michelle Bachelet

Par Iván Vitta

Dans une tribune publiée le 3 avril 2015, J.C. Cartagena et N. Briatta font une apologie du gouvernement de la Nueva Mayoría [coalition gouvernementale de centre-gauche] en désignant cette coalition comme «une majorité politique ample capable de réaliser des changements structurels». Nous ne savons pas de quels changements structurels les auteurs parlent, car, mise à part de répéter avec profusion que de tels changements existent, ils n’avancent aucune preuve à cet égard. De cette façon, ils répètent simplement les slogans de la propagande gouvernementale. Lire le reste de cet article »

Chili. La fin de la classe travailleuse? Les morts que vous tuez…

Publié par Alencontre Le 2 - mai - 2015

no-afpPar Sergio Grez

La réapparition des mouvements sociaux sur la scène publique et médiatique au Chili a suscité diverses interprétations concernant ses causes, ses caractéristiques et ses potentialités. Je me réfère ici aux positions qui soutiennent que ces mouvements – en particulier celui de travailleurs et travailleuses – sont incapables de devenir les sujets d’un changement en disposant d’un projet politique. Certains analystes prétendent en effet que le travail aurait cessé d’être l’espace où se constituent les classes et les strates sociales. La diversification du marché du travail (emplois précaires, contrats et échelles salariales très inégaux, décentralisation des entreprises, sous-traitance, etc.) et la désindustrialisation Lire le reste de cet article »

Chili. Le mouvement étudiant après huit mois de gouvernement de Michelle Bachelet

Publié par Alencontre Le 29 - octobre - 2014
Entre mobilisation et pressions à la cooptation par Michelle Bachelet....

Entre mobilisation et pressions à la cooptation par Michelle Bachelet….

Entretien avec Sergio Grez Toso

Que ce passe-t-il aujourd’hui avec le mouvement étudiant?

Le mouvement étudiant passe par une phase de discussion interne marquée par une certaine désorientation par rapport aux appels et aux propositions du Ministère de l’Education qui créent  des débats au sein du mouvement.

La Nueva Mayoria [coalition gouvernementale de centre-gauche au pouvoir depuis mars 2014], héritière de la Concertation [coalition gouvernementale entre 1990 et 2010, Lire le reste de cet article »

Chili. Retour en force de «la démocratie des consensus»

Publié par Alencontre Le 22 - septembre - 2014
«L'accord des mains levées» de 2007

«L’accord des mains levées» de 2007

Par Milo Probst

Cette scène (voir photo ci-contre datant de 2007) a certainement évoqué des souvenirs parmi les anciens élèves du secondaire ayant participé aux mobilisations de 2006. Un ministre de l’Economie visiblement satisfait, entouré par des représentants parlementaires des deux coalitions, présente aux médias un accord politique transversal qui modifie le projet de la réforme fiscale présenté quelques semaines auparavant par le gouvernement (voir introduction à l’article du 1er juin 2014 publié sur ce site). Lire le reste de cet article »

Les dominants, l'euphémisation des termes et la novlangue

George Carlin (1937-2008) était un «humoriste» politique et social qui décortiquait la société capitaliste américaine et éclairait ses principaux traits. Dans ce spectacle donné en 1990, il instruisait le procès de la novlangue qui s'est imposé avec force depuis lors, aussi bien dans la gestion des guerres impérialistes que dans le management des entreprises, pour s'enraciner dans la vie quotidienne. Après la crise des «subprimes», on n'est plus «sans domicile», mais on a choisi un «mobile home» avec le peu d'épargne qui a résisté à la fonte brutale imposée par les banques et les assurances et qui a contraint des propriétaires de petites maisons à s'acheter une caravane de seconde main et de chercher, dans les vastes contrées des Etats-Unis, un nouvel emploi.

George Carlin avait un esprit décapant, donc éliminant les idées superficielles dominantes pour faire ressortir le véritable sens de ce qu'elles ont pour fonction de cacher, de camoufler.

(Réd. A l’Encontre)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org