dimanche
21
octobre 2018

A l'encontre

La Brèche

«Un mouvement d’ampleur acquiert sa vie propre»
La politique dite d’intégration
“Toute la région est en ébullition”
Egypte. Coup de projecteur sur une année mouvementée
Violence, crise sociale et les deux Chicago
Allemagne. Retour sur la grève du rail
Grèce. La persécution politique à l’encontre de Panayiotis Lafazanis, porte-parole de l’Unité populaire

Archives de l'année 2018

Grèce. Tsipras dans le champ de mines de la crise prolongée

Publié par Alencontre Le 18 - octobre - 2018

Alexis Tsipras lors de la Foire internationale de Théssalonique

Par Antonis Ntavanellos

Dans des conditions normales, les semaines en cours devraient être un temps politique marqué par le triomphe pour le gouvernement Tsipras – qui prétend avoir conduit le pays vers «la sortie des mémorandums»  – et, pour le parti SYRIZA, une étape de reconstruction et de contre-offensive politique visant la récupération de son influence sociale et électorale.

Mais ce qui se passe, c’est que ce gouvernement semble perdre le contrôle politique des questions importantes, l’une après l’autre, alors qu’au sein de SYRIZA règne un état de mort-vivant en tant Lire le reste de cet article »

Brésil. Quelle est la caractéristique du leadership de Jair Bolsonaro?

Publié par Alencontre Le 17 - octobre - 2018

Le 16 octobre 2018, Jais Bolsonaro annonce la «contre-réforme
du système de retraite»

Par Valério Arcary

Un débat a été ouvert, y compris à gauche, pour définir politiquement Jair Bolsonaro: est-il ou n’est-il pas un néofasciste? Ce débat ne relève pas d’une sorte d’amateurisme. Il exige de la rigueur. Quels doivent être les critères pour la classification d’une direction politique? Il faut être sérieux quand on étudie nos ennemis. Ceux qui ne savent pas contre qui se battre ne peuvent pas gagner. Je pense que Jair Bolsonaro est un néofasciste. Ou, si l’on veut, un fasciste de l’étape historique dans laquelle nous vivons.

Ceux qui pensent qu’il s’agit d’une exagération se trompent. Bolsonaro est dangereux. Certes, nous ne sommes pas Lire le reste de cet article »

Brésil. Les forces armées occupent dans le système de pouvoir une position «comme un parti de plus»

Publié par Alencontre Le 17 - octobre - 2018

Par Gustavo Veiga

Jair Messiah Bolsonaro a toujours aimé se vanter de sa vocation militaire précoce. Il raconte habituellement une anecdote pour le prouver. Au début des années 1970, il a vécu à El Dorado, une ville du sud de l’Etat de São Paulo, dans la vallée de Ribeira. Or, Carlos Lamarca [1937-1971] s’y trouvait. Il s’agissait d’un capitaine de l’armée qui quitta son uniforme et devint un célèbre guérillero. Persécuté par la dictature qui le considérait comme un traître, il fut Lire le reste de cet article »

Etats-Unis. UPS: la catastrophe antidémocratique de James Hoffa

Publié par Alencontre Le 16 - octobre - 2018

Par Joe Allen

Le dirigeant syndical des Teamsters, James Hoffa [fils du syndicaliste mafieux Jimmy Hoffa qui a disparu mystérieusement en 1975], a ratifié un contrat collectif en dépit d’un vote des membres le rejetant. Ce sabotage n’est pas seulement une catastrophe pour les Teamsters d’UPS [la transnationale de la logistique], c’est un cadeau aux forces antisyndicales. Lire le reste de cet article »

Etat espagnol. Accord sur le budget général de l’Etat: ombres et lumières

Publié par Alencontre Le 16 - octobre - 2018

Sanchez (PSOE) et Iglesias (Podemos) se félicitent mutuellement: le projet de budget ouvre-t-il la porte du gouvernement?

Par Fernando Luengo
et Manuel Garí

Le document Accord du budget général de l’État 2019: un budget pour un état social conclu entre le gouvernement du Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) de Pedro Sánchez et le groupe parlementaire confédéral d’Unidos Podemos/En Comú Podem/En Marea suppose, s’il est mis en œuvre, une amélioration des conditions d’existence, sur certains aspects importants, de larges secteurs de la population. Lire le reste de cet article »

La Bavière sanctionne la «grande coalition» par un vote

Publié par Alencontre Le 15 - octobre - 2018

Steffi Kürten: Grün und Heimat…

Par Christophe Bourdoiseau

C’est la fin d’une époque: celle du règne sans partage des conservateurs en Bavière. Avec une chute spectaculaire de plus de 10 points, l’Union chrétienne-sociale (CSU) a perdu sa majorité absolue et ne pourra plus diriger seule la Bavière comme elle le faisait presque sans interruption depuis 1962. Elle passe même sous la barre des 40% pour la première fois depuis 1954.

Ce résultat confirme la tendance observée ailleurs en Europe sur la disparition des grands partis populaires face à la montée des populismes [1]. La CSU restera néanmoins au pouvoir mais devra le partager. Les conservateurs sont en mesure de former un nouveau gouvernement avec le petit parti régional (Freie Wähler), constitué principalement de transfuges de la CSU, qui a obtenu plus de 11% des voix (+2,6%).

Le grand enseignement de ce scrutin est l’échec de la rhétorique anti-migrants de la CSU qui a été sanctionnée dans les urnes. La stratégie populiste de Markus Söder, le ministre-président sortant, devait stopper l’influence du parti d’extrême-droite AfD Lire le reste de cet article »

Grèce. La mise en examen de Panayiotis Lafazanis: du jamais vu depuis la dictature des colonels

Publié par Alencontre Le 15 - octobre - 2018

P. Lafazanis au centre de la photo

Dossier

Un long réquisitoire à charge invoquant une bonne partie du Code pénal grec. Le secrétaire d’Unité Populaire (LaE) a déclaré: «L’intimidation et les poursuites vindicatives qui ciblent ma personne ne passeront pas comme ça!» (Voir les deux articles déjà publiés à ce sujet sur le site alencontre.org en date, respectivement, des 29 septembre et 7 octobre 2018.) Lire le reste de cet article »

Nicaragua: «100 jours de lutte pour la liberté», conférence de presse du 25 juillet

Voir la traduction française de cette conférence de presse publiée sur le site A l'Encontre le 26 juillet 2018

_______

Nicaragua: paysans assassinés par les paramilitaires d'Ortega

Voir l'appel de solidarité internationale publié sur le site A l'Encontre le 18 juillet 2018

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org