mardi
10
décembre 2018

A l'encontre

La Brèche

Portugal: à gauche chacun roule avec sa bicyclette
Syrie. Ahrar al-Sham, la Turquie et les Etats-Unis… ainsi qu’«une zone protégée»
Le capitalisme allemand, un vainqueur dans la crise?
Europe. Le tout-compétitivité contre les salaires
Les Palestiniens de Syrie, entre enfer des camps et réappropriation du mouvement national (2)
Brésil. Maintenir les pauvres «à leur place»
«La montée et l’affirmation du mouvement ouvrier est la principale garantie pour la réussite des objectifs de la révolution»

Archives de l'année 2018

France. «Gilets jaunes»: face aux violences, la ou l’(ir)responsabilité du pouvoir

Publié par Alencontre Le 7 - décembre - 2018

(Reporterre)

Par Mathilde Goannec, Christopge Gueugneau et Manuel Jardinaud

Face à la radicalisation de certains « gilets jaunes », le gouvernement annonce un samedi de manifestations extrêmement violent et évoque même des morts à venir. Ce discours du pire, allié à des demi-mesures qui ne répondent pas à l’urgence sociale, attise plus la colère qu’il ne l’apaise. Lire le reste de cet article »

Etat espagnol. Santiago Abascal, le Le Pen basque qui a grandi à l’ombre de l’aznarisme. Les élus de Vox en Andalousie

Publié par Alencontre Le 7 - décembre - 2018

Par Danilo Albín

Il est des instants qui durent un siècle. Santiago Abascal [né en 1976] a attendu longtemps avant de vivre ce moment, et il veut en jouir jusqu’à ce que les urnes montrent s’il avait raison ou non de s’enthousiasmer ainsi. Dans l’attente qu’une décision de Pedro Sánchez [le président du gouvernement espagnol, du PSOE] précise le jour des élections, le dirigeant de Vox se fait désirer des médias… à sa façon. «Nous sommes sur le point de faire l’histoire. Vous verrez bien vite comment vous parlerez de nous», pronostiquait-on dans son entourage il y a quelques jours [en octobre]. Qu’on le traite d’ultra, de xénophobe, de fasciste pur et dur lui est égal… Ce qui est important, vraiment important, c’est que l’on parle de lui. La suite viendra à point nommé.

Santi, d’Amurrio [commune de la communauté autonome basque], du PP basque des années de plomb, est aujourd’hui le visage facilement reconnaissable de l’extrême droite espagnole. Non pas la vieille ultra-droite pleine de pellicules, franquistes, le bras levé, mais bien une extrême droite différente, nouvelle, «propre». Moderne même, à sa façon. C’est «l’alt-right» des Etats-Unis, celle qui a nourri Donald Trump, qui est incarnée aujourd’hui par Abascal et Vox. C’est la version made in Spain du Front national de Le Pen ou du mal nommé Parti de la liberté de Geert Wilders – avec lequel il entretient déjà des relations. C’est la version espagnole du terrible Viktor Orbán. C’est l’extrême-droite d’ici et maintenant. Lire le reste de cet article »

France-débat. Gilets jaunes. «La politique réapparaît comme ce qu’elle est: une question de vie ou de mort»

Publié par Alencontre Le 7 - décembre - 2018

Entretien avec Édouard Louis
réalisé par Lola Ruscio

L’écrivain Édouard Louis analyse cet élan protestataire qui donne de la voix aux couches populaires réduites au silence.

Vous avez diffusé un texte sur les réseaux sociaux qui raconte vos difficultés à écrire sur les gilets jaunes. De quels obstacles s’agit-il?

Édouard Louis. Une violence de classe extrême s’est abattue immédiatement sur ce mouvement social, une violence qui m’a totalement paralysé, Lire le reste de cet article »

France-débat. «Le crépuscule du macronisme»

Publié par Alencontre Le 7 - décembre - 2018

Une autre époque…

Par Laurent Mauduit

Sans doute Emmanuel Macron aurait-il été bien avisé de réfléchir à l’adage populaire selon lequel on est souvent puni par où l’on a péché. Car s’il faut résumer l’histoire de sa formidable et récente ascension sur l’arène politique, puis la tout aussi brutale crise de régime qu’il traverse aujourd’hui et qui marquera, quoi qu’il arrive, irrémédiablement son quinquennat, on est enclin à faire un constat voisin: les ressorts de sa victoire totalement inattendue à la dernière élection présidentielle sont aussi ceux qui permettent de comprendre, à peine dix-huit mois Lire le reste de cet article »

France-débat. «Trop peu, trop tard»

Publié par Alencontre Le 7 - décembre - 2018

Par Denis Sieffert

Bien sûr, ce n’est encore qu’une révolte, sûrement pas une révolution. Il n’empêche qu’il était urgent d’agir. Mais en faisant annoncer, mardi 4 décembre 2018, par son Premier ministre, un moratoire de six mois sur les taxes et autres augmentations, Emmanuel Macron a sans doute agi trop tard. Et la reculade risque d’être très insuffisante. Va-t-il devoir revenir aussi sur la suppression de l’impôt sur la fortune, faute psychologique majeure du début du quinquennat? Ou augmenter le Smic? Le dilemme pour Emmanuel Macron est Lire le reste de cet article »

Etat espagnol. Le nouveau scénario andalou et les bifurcations possibles

Publié par Alencontre Le 6 - décembre - 2018

Susana Díaz et l’annonce des résultats des élections

Par Ernesto M. Díaz

Lors des élections législatives allemandes de 1932 (un an avant la victoire d’Hitler), le KPD (Parti communiste d’Allemagne) se montra très optimiste face aux résultats: il avait gagné plus de 5 millions de suffrages dans toute l’Allemagne. Ces résultats n’étaient pas mauvais, mais ce progrès électoral ne faisait pas d’ombre aux 13 millions de voix obtenues par le parti nazi à ces mêmes élections. Par conséquent, l’optimisme selon lequel la victoire des communistes était proche n’était en rien justifié, dès lors que le panorama général était très négatif. [Voir plus bas et en fin d’article les graphiques des résultats.] Lire le reste de cet article »

Brésil. Les vies noires importent-elles? Un regard racial sur la violence au Brésil

Publié par Alencontre Le 6 - décembre - 2018

Par Gabriel Santos

Si l’on se penche sur les données brutes disponibles dans l’Atlas de la Violence 2018, on y voit qu’au cours des dernières dix années, entre 2006 et 2016 plus précisément, 553’000 personnes ont perdu la vie à cause de la violence. Ce sont des chiffres effrayants, qui ne peuvent être comparés qu’à des pays où sévissent des guerres civiles. En Syrie, par exemple, 511’000 ont perdu la vie au cours des sept années de la guerre civile qui ravage ce pays.

Seulement au cours de l’année passée (2017), le nombre de personnes qui Lire le reste de cet article »

Le travail dans les entrepôts à l’heure de «l’économie numérique»

Entre votre livraison à domicile d’une commande passé à Amazon et les profits nets de Jeff Bezos, le patron d’Amazon, il y a un «problème». Le tout «fonctionne» sur la base d’une plate-forme qui organise une très nombreuse main-d’œuvre. «Elle» – ses fonctions sont conçues par la direction du groupe – intensifie et contrôle au plus près du travail des salarié·e·s; «elle» contribue à rendre les emplois plus précaires et instables.

Au cours de cette session du séminaire consacré au capitalisme, à Toronto (Canada), Alessandro Delfanti discute des changements à l’œuvre dans l’organisation du travail, de la composition de la classe salariée et de l'évolution des rapports de travail résultant des relations entre le capitalisme et la technologie. Il le fait sur la base d'une étude récente d’un entrepôt d’Amazon en Italie.

Alessandro Delfanti enseigne à l'Institut de Communication, Culture, Information et technologie à l'Université de Toronto. Il fut l'un des principaux membres fondateurs du réseau Log Out! Réseau de résistance des travailleurs et travailleuses à l'intérieur et contre l’économie des plates-formes. Son intervention est en langue anglaise. (Réd. A l’Encontre)

Recent Comments

Le site alencontre.org existe depuis plus de 12 ans. Il vient de changer d’aspect. De manière significative. Mais il n’a pas modifié ses objectifs : informer, analyser, afin de faciliter une compréhension des réalités économiques, sociales, politiques à l’échelle internationale. Dans ce sens, ce site valorise la liaison qui peut s’établir entre comprendre et agir, dans une perspective socialiste et démocratique. Ce «lifting» a été effectué pour répondre aux exigences d’un nombre croissant de lectrices et lecteurs. Nous espérons que celui-ci entrera en résonance avec les attentes des visiteurs de A l’Encontre et de La Brèche. Il leur appartiendra, aussi, de s’en approprier le contenu et de le commenter. Vous pouvez nous contacter sur redaction@alencontre.org